Découvrez « plaids au crochet » et mon coussin rond

Coucou les crocheteuses !

Comme tous les mois maintenant, je vous propose de découvrir une jolie nouveauté chez Saxe : Plaids au crochet d’Amanda Perkins (qui tient son blog ici). Absolument parfait pour les débutantes et les fans de granny !
Le travail répétitif des granny est parfait pour les débutantes, c’est un bon entrainement et on est ravi de se rendre compte que l’on crochète de plus en plus vite ! Tous les points du livre sont basiques : mailles serrées, brides, demi-brides… aucune complication ! Personnellement, j’ai appris à crocheter en faisant un granny square. J’ai mis 3 jours en regardant inlassablement le même tuto sur youtube (oui oui je suis têtue !) pour en réussir un sans erreur. Grosse victoire ! J’ai continué sur ma lancée, j’en ai fait plein, plein, allant toujours plus rapidement (et devenant accro au passage) jusqu’à terminer mon tout 1er plaid. Grande fierté ! Ce livre m’aurait été tellement utile à mes débuts !
Pour tester un des modèles de « Plaids au crochet« , j’ai craqué sur le modèle d’un plaid rond nommé « rosace ». Et j’en ai fait un coussin avec 3 coloris de coton : blanc, bleu soutenu et gris.
Allez on feuillette ensemble les photos du livre avant de vous expliquer comment j’ai réalisé mon coussin rond.
Passons à ma réalisation déco :


J’ai commencé par crocheter mes 18 motifs (triangles et carrés) qui sont expliqués par textes et diagrammes. Je les ai assemblés en mailles coulées sur l’arrière comme indiqué dans les instructions du livre. Ce que j’ai vraiment aimé : les schémas qui décrivent clairement le sens d’assemblage :

Ma face avant assemblée (la tentation a été grande de continuer à ajouter des motifs mais j’ai déjà une couverture en cours) :

Ensuite, j’ai découpé 2 ronds en tissu d’un diamètre un peu plus grand que ma rosace bloquée. J’ai cousu à la machine ma pièce au crochet sur le premier puis j’ai assemblé le dos du coussin endroit contre endroit en laissant une ouverture pour retourner l’ouvrage. J’ai rempli de bourre et il ne me restait plus qu’à refermer !
La doublure en tissu est importante pour que la bourre ne ressorte pas par les trous des angles au crochet.

Pour ajouter un peu de texture et de fantaisie, j’ai fixé des franges sur le rang gris de mes carrés (avec un crochet pour le point noué).

Le plaid « rosace » :

Comme vous pouvez le voir, j’ai utilisé moins de coloris par triangle et carré et cela donne un style totalement différent. C’est ça aussi la magie des motifs au crochet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *