Petits plaisirs de rentrée

Les petits plaisirs de rentrée - Bien-être - Le journal de Saxe

Septembre !

C’est la douceur de l’été qui s’étire, déborde et s’offre entre deux sourires arrachés à la rentrée une prolongation rieuse, joueuse, pleine d’envies et d’énergie. Ce sont les premières notes d’automne, aux arbres, dans nos placards, sur nos épaules et le soir qui tombe un peu plus tôt nous invitant à déserter lentement les terrasses pour retrouver la douceur des soirées passées lovées dans un plaid, d’épaisses chaussettes aux pieds et un de nos films préférés à la télé. Septembre, c’est ce sentiment galvanisant de nouveau départ qui laisse la porte ouverte à tous les questionnements, tous les nouveaux défis, toutes les graines de douces habitudes à planter dans nos quotidiens réinventés. Septembre, c’est ce petit goût d’enfance qui chaque année me prend doucement par la main pour m’amener avec la plus grande douceur vers les jours plus courts qui nous défient de loin mais dans lesquels chaque année j’arrive un peu mieux à glisser une juste dose de sourires et de paillettes.

Je vous emmène au fil de mes petits plaisirs de rentrée, vous venez ?

Les petits plaisirs de rentrée - Bien-être - Le journal de SaxeRetrouver-inventer les douces habitudes logées dans le quotidien déserté le temps de l’été. La balade des samedis après-midis, la crêperie aux tables étroites, le chemin du cinéma, les vendredis soirs entre amis, les appels du dimanche matin qui prennent des nouvelles, rient et racontent la semaine à ceux qui sont loin.

Choisir son agenda, celui qui nous accompagnera toute l’année durant, de petits mots en rendez-vous en listes de courses et post-its collés entre les pages.

Quelques chouettes ressources qui pourraient orienter votre choix

Le très chouette Bullet Journal de May partie 1, partie 2, partie 3
Mes outils préférés pour m’organiser au quotidien
Un chouette semainier à imprimer

Profiter de ces pages encore libres pour planifier week-ends, retrouvailles et vacances partagées. Et si l’on se lançait pour défi d’une fois par mois s’autoriser à sortir des sentiers battus ?

Parlant de doux défis, s’en lancer, tout plein

Se balader le nez en l’air vers les arbres en fête et sourire de voir la ville se colorer d’orange, roux et brun. S’asseoir le temps d’une après-midi sur les bancs ensoleillés du père Lachaise pour lire au soleil et profiter de l’ambiance joyeuse, mélancolique et feutrée de ses allées en automne.

Ramasser des marrons et en glisser quelques uns dans les poches des manteaux. Partir en forêt ramasser des châtaignes et les faire dorer au four pour les manger tous ensembles comme le faisaient nos grands parents avec une grande salade verte. Rire de nos doigts qui se brûlent d’impatience contre les coques, notre gourmandise en grande coupable.

Retrouver le petit plaisir d’enfiler des collants fins ou épais, pour bouder encore un peu les jeans, garder le plaisir des robes qui tournent.

Ouvrir grand les fenêtres après la canicule et sourire à l’air frais qui s’engouffre à nouveau sans encombre.

Rallumer les bougies qui sentent le biscuit (ma préférée est celle de chez Durance assurément), sourire à la douceur que quelques notes sucrées suffisent à apporter à n’importe quelle journée un peu grise.

Les petits plaisirs de rentrée - Bien-être - Le journal de SaxeProfiter sourire aux lèvres des premiers dimanches gris qui s’étirent entre les draps froissés et sont heureux d’être passes à lire, somnoler, rêver.

Faire de chaque jour ensoleillé une petite fête

Acheter des bottes de pluie colorées pour se balader dans les sous bois et sauter dans les flaques quelques fois.

Mettre de la cannelle dans tous les plats et faire de la compote de pomme autant pour s’en régaler que pour le doux plaisir d’avoir l’appartement par elle parfumé.

Se laisser bercer par le bruit de la pluie qui cogne aux fenêtres, en faire la mélodie des activités qui demandent un fond sonore doux, lent et répétitif pour s’épanouir…

Les jours où il ne pleut pas, je compose ma propre bande sonore – vent, feuilles, pluie, café, torrent – grâce à l’application noisli qui si elle est payante en téléchargement peut s’utiliser gratuitement depuis son site internet. Présentement je vous écris avec en fond sonore le léger vrombissement d’un café, le bruit d’un feu de cheminée et un orage qui gronde.

Préparer les gaufres orangées délicieuses, les pumpkin waffles goûtées-adorées-adoptées à New York, pour bruncher dimanche entre amis… (vous pouvez retrouver ma recette par ici)

Les petits plaisirs de rentrée - Bien-être - Le journal de SaxeEt vous, quels sont vos petits plaisirs de rentrée préférés ?

C'est promis, vous aimerez aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *