Comment occuper ses enfants pendant les vacances de Pâques ?

Il n’y a pas de honte à se demander : comment occuper ses enfants pendant les vacances de Pâques ? That is the question ! Hé oui, c’est reparti : après 6 semaines de travail, les écoliers sont à nouveau en vacances… Et c’est à chaque fois le même casse-tête : il faut trouver des occupations qui conviennent à tout le monde quels que soient l’âge, le sexe… et qui correspondent à la saison. Vous ne pouvez pas prévoir les mêmes loisirs à Noël, en été et… à Pâques ! Même si vous aimez vos enfants et que vous appréciez de vivre des moments avec eux, il faut avouer : ce n’est pas toujours facile de trouver des activités. Voici 3 idées proposées par les éditions de saxe pour faire de ces vacances de Pâques de vraies vacances à partager en famille !

  1. 1. Tradition oblige : la chasse aux œufs

Les enfants adorent les vacances de Pâques (presque autant que Noël, c’est dire !)… Est-ce vraiment étonnant vu comme ils sont gourmands ? Ils attendent avec impatience le jour où vous cacherez les œufs en chocolat dans le jardin ! Et là, bizarrement, qu’il pleuve ou qu’il vente, ils sont tous prêts à chausser les bottes et l’imperméable pour en ramasser le plus possible. Incontournable, la chasse aux œufs peut aussi se transformer en chasse aux poules, lapins, cloches… du moment que c’est du chocolat, vos enfants seront contents !

Cette tradition n’est pas réservée aux propriétaires de maison : vous pouvez aussi faire une chasse aux œufs dans votre appartement !

Mais un petit conseil : comptez le nombre de chocolats avant de les cacher… Sinon, vous risquez d’en retrouver un an après, des tout rabougris, à moitié grignotés par les petites bêtes derrière le buisson ou fondus derrière le radiateur ! Oui oui, ça sent le vécu ! Le ramassage peut d’ailleurs se poursuivre le jour suivant en recachant les œufs non trouvés (encore faut-il que vous vous souveniez de l’endroit où ils se trouvent !).

Petite astuce : pensez à cacher quelques œufs en plastique contenant un jouet. On en trouve facilement dans le commerce à l’effigie des héros préférés de vos enfants. Vous éviterez la crise de foie en limitant le nombre de spécimens en chocolat. Et lorsque vos bambins auront dévoré le fruit de leur cueillette, ils auront de quoi s’occuper, disons… pendant quelques minutes (c’est toujours ça…) !

Autour du thème des œufs de Pâques, vous pouvez tout à fait imaginer diverses activités :

– Préparez des chocolats de Pâques faits maison avec vos enfants.

– Fabriquez des décorations de table (le DIY, ça vous connaît !) avec leur aide pour que la fête soit plus réussie. Le livre paru aux éditions de saxe Jolis œufs en habits de feutrine est une petite merveille : vos enfants peuvent participer à la création de cache-œufs rigolos qui en amuseront plus d’un ! Avant d’avoir englouti les œufs en chocolat, ils pourront s’amuser à en créer en feutrine et à les placer sur les œufs à la coque… C’est une table de Pâques jusqu’au bout des œufs !

– Emmenez-les dans les jardins, parcs ou tout autre établissement qui organisent une chasse aux œufs. Il y en a forcément un près de chez vous… 

  1. 2. Visites de musées et sorties en famille

Les vacances de Pâques sont aussi l’occasion de sortir en famille, soit pour se balader en plein air, soit pour visiter des musées. Musées, musées… Dis comme ça, vos enfants ne vont pas forcément être emballés. Mais il faut savoir motiver ces petits gourmands et bien choisir le lieu à visiter !

À l’occasion des fêtes de Pâques, certains musées :

  • – n’hésitent pas à organiser des ateliers pour les enfants.
  • – à donner quelques œufs à la fin de la visite ou à proposer des dégustations (huuummm !).
  • – sont incontournables, comme le musée Secrets du chocolat à Geispolsheim en Alsace, Choco-Story à Paris, la Cité du chocolat à Tain-l’Hermitage en Rhône-Alpes… Cette sortie sera aussi didactique (vos enfants apprendront tout sur le chocolat) que gourmande ! Des animations et stages de pâtisserie sont prévus…
  1. 3. Activités manuelles et loisirs créatifs

Pendant les vacances de Pâques, le temps n’est pas toujours clément. « En avril, ne te découvre pas d’un fil », et on pourrait ajouter, « et n’oublie pas ton parapluie ! »

Il vous faut donc prévoir d’occuper vos enfants à l’intérieur. Plutôt que de les laisser somnoler devant la télé, réveillez leur créativité ! Qui dit vacances, dit temps libre ! Vous pouvez donc faire avec eux tout ce que vous n’a pas eu le temps jusque-là et que vous avez remis, non pas aux calanques grecques, mais aux vacances de Pâques… Vous vous souvenez de vos réponses lorsque vos enfants vous ont demandé de leur apprendre à dessiner ou de construire une boîte avec le pot de yaourt… « Oui, on verra plus tard, « Là, je ne peux pas »… Maintenant, plus « d’excuses » !

Chaque enfant est différent, il faut donc écouter la sensibilité et les envies de chacun afin d’adapter les activités. Voici quelques idées :

– Votre enfant est un artiste. Proposez-lui d’apprendre à dessiner un lapin, une poule, des œufs avec un ruban (histoire de rester dans le thème de Pâques). Vous pouvez également imprimer des coloriages (de Pâques !) qu’il pourra mettre en couleur avec des crayons, des feutres ou de la peinture… Une tendance plaît beaucoup aux enfants : dessiner au stylo bille. C’est assez ludique et ce peut être l’occasion d’offrir un stylo 4 couleurs avec des coloris spéciaux (le traditionnel « bleu, vert, rouge, noir » n’a plus la cote et est relayé à l’époque des dinosaures). Les enfants adorent. Deux livres Petits dessins au stylo à bille et Dessiner les chats au stylo bille, disponibles sur www.edisaxe.com, donneront des idées à vos artistes en herbe pour affiner leur tracé.

  • – Votre enfant est sensibilisé à la cause écologique. Pourquoi ne pas organiser un atelier récup ? Vous pouvez construire toutes sortes de choses. Au début des vacances, apprenez-lui à mettre de côté les rouleaux de papier toilette ou d’essuie-tout, les bouchons de bouteille… Et ensuite, vous pouvez imaginer des collages, des structures, des personnages afin de créer des objets décoratifs… Le livre Vivement mercredi – Personnages en gobelets cartonnés sera une source d’inspiration pour créer des bonhommes rigolos…

– Votre enfant est sans arrêt en train de tripoter du papier (découpage, collage etc.) et vous retrouvez des petits bouts de partout… Il est peut-être temps de le mettre à l’origami ! Cette technique de pliage est tout à fait adaptée aux enfants lorsqu’on a les bons modèles… Si vous ne connaissez rien d’autre que la traditionnelle cocote en papier, il va falloir vous renouveler… Faites confiance aux éditions de saxe : le livre Origami facile va vous sauver la mise !

  • – Votre enfant aime « faire comme maman » : apprenez-lui à coudre ou à broder ! Il vous voit souvent manipuler des tissus, sortir la machine à coudre, saisir une aiguille pour réaliser un motif brodé. Il a envie lui aussi de triturer les tissus et de créer une broderie. Ne réfrénez pas sa créativité, même s’il risque de se piquer le bout du doigt de temps en temps (ce sont les risques du métier !). Vous serez là pour partager avec lui votre passion et lui transmettre votre savoir-faire. Et, une fois l’ouvrage fini, quelle fierté pour lui de se dire « c’est moi qui l’ai fait ! » Il n’est pas donné à tout le monde d’être un parfait pédagogue. Afin de vous accompagner, J’apprends la broderie avec Marie et Mon premier atelier de couture, à retrouver sur www.edisaxe.com, sont des supports destinés à faciliter cet apprentissage.

Le programme des vacances de Pâques avec vos enfants vous plaît ? Il devrait contenter les petits, les plus grands et les adultes ! Cette liste d’idées proposées par les éditions de saxe n’est bien sûr pas exhaustive. Il vous reste encore des pistes à explorer. Mais vous avez déjà de quoi occuper vos enfants pendant quelques jours et partager avec eux de bons moments…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *