Saxe

5 idées couture DIY zéro déchet : adoptez une démarche écoresponsable

Par viviane
Couture

Le zéro déchet n’est pas qu’un effet de mode. Face au dérèglement climatique, limiter l’impact humain sur l’environnement correspond à une réelle prise de conscience. Et il y a urgence ! Mais heureusement, chacun peut contribuer, à son niveau, à consommer de manière plus écoresponsable et à réduire ses déchets pour préserver la planète. Adoptez un mode de vie plus respectueux en remplaçant des objets jetables par des créations à faire soi-même lavables donc réutilisables ! Oui, vous pouvez mettre votre passion pour la couture et votre savoir-faire créatif au service d’une cause écologique, même si vous débutez. Les éditions de saxe vous donnent 5 idées couture DIY zéro déchet pour la cuisine, la salle de bains… Avec ces alternatives en tissu durables, dites adieu à la surconsommation et réduisez significativement vos déchets. Vous avez les moyens de participer activement à la préservation de votre planète !

1. Essuie-tout lavable : 100 % réutilisable et écolo

Vivre au quotidien sans essuie-tout jetable vous paraît impossible ? Et pour cause, ce papier absorbant fait partie intégrante de votre cuisine. Et vous n’êtes pas la seule ! Selon une étude de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), chaque Français consomme environ 2 kg de papier essuie-tout par an. Cela représente 134 000 tonnes de déchets chaque année à l’échelle nationale. Imaginez l’impact positif si tout le monde adoptait une alternative durable ! Et heureusement, il en existe 😊

Une solution DIY pour remplacer l’essuie-tout jetable

La solution ? Confectionnez un rouleau essuie-tout avec des feuilles de tissu détachables ! Choisissez un tissu absorbant (éponge nid d’abeille) pour une face et un tissu bio pour l’autre. Cousez plusieurs carrés (une face nid d’abeille et une face tissu de popeline bio par exemple). Agrémentez-les de boutons-pression pour qu’ils se détachent facilement selon vos besoins. Pour plus de praticité, prévoyez un lien de maintien avec des anneaux en D pour empêcher les carrés de se dérouler de manière intempestive !

C’est très simple à faire soi-même. L’essuie-tout lavable et réutilisable ne présente aucune difficulté technique. Même une débutante en couture peut y arriver !

Pourquoi se passer d’un papier absorbant si pratique ?

Il est vrai : l’essuie-tout est biodégradable car composé de fibres de cellulose. Il est donc compostable s’il a servi à essuyer des matières organiques. Mais il finit rarement dans un compost et presque systématiquement dans vos poubelles ménagères. Et vu sa surconsommation, il l’a remplie très vite ! Autre écueil : l’essuie-tout n’est pas recyclable, car il est souvent trop humide/déchiré. D’ailleurs, il n’est pas soluble dans l’eau, normal puisqu’il est censé justement absorber les liquides !

Si l’essuie-tout est pratique, il est bien peu écologique. Il présente plusieurs problématiques environnementales : déforestation pour sa production, blanchiment avec des produits chimiques, production excessive de déchets non recyclables… Une alternative en tissu permet ainsi de réduire considérablement vos déchets : un éco-geste au fort impact.

Le saviez-vous ? L’essuie-tout a été inventé en 1907 aux Etats-Unis. C’est la société Scott Paper Company qui en est à l’origine. Il a été créé pour remplacer les serviettes en tissu dans les toilettes publiques et prévenir ainsi la transmission de maladies (rhumes). Dans les années 1930, ce produit a séduit les ménagères qui l’ont utilisé dans leur cuisine jusqu’à devenir un incontournable.

2. Fini le film plastique : vive les couvre-plats en tissu lavables !

Vous limitez le gaspillage et prenez soin de ne pas jeter vos restes alimentaires, c’est bien ! Mais utiliser du film plastique ou de l’aluminium pour recouvrir vos plats ou bols avant de les mettre au réfrigérateur n’est pas la meilleure solution… La fabrication du film plastique étirable nécessite l’extraction de pétrole, sa transformation demande l’ajout de nombreux additifs chimiques. Quant à l’aluminium, son bilan environnemental n’est pas meilleur : son extraction et sa production sont énergivores. De plus, une fois utilisées, ces matières polluantes à usage unique finissent dans votre poubelle.

Dans une démarche durable, remplacer le film plastique ou l’aluminium, c’est possible : confectionnez des charlottes en tissu ! Ces couvre-plats lavables sont faciles à coudre soi-même. Il suffit de couper des ronds dans les tissus de votre choix. Assemblez-en 2, réalisez 2 surpiqures sur la circonférence de l’ensemble et glissez un élastique dans l’ouverture. Vous obtenez des couvercles alimentaires réutilisables bien pratiques ! Surtout que vous pouvez en confectionner autant que nécessaire et en variant les dimensions pour les adapter à tous vos bols, plats, saladiers…

Notre conseil : pour la face qui sera en contact avec les aliments, choisissez un tissu PUL (PolyUréthane Laminé). Imperméable et respirant, ce tissu est idéal pour protéger la nourriture, mieux encore si vous optez pour un PUL Oeko-tex. Cette certification garantit que le tissu ne contient pas de substances nocives et qu’il est donc adapté pour un usage alimentaire.

Coudre des couvercles en tissu durables, voilà l’une des idées DIY couture zéro déchet dont vous ne pourrez plus vous passer. C’est votre poubelle qui va vous dire merci (de jeter moins de déchets) !

3. Des pochettes à goûter réutilisables zéro déchet

Adopter la démarche zéro déchet, c’est aussi convertir les plus jeunes. Et en la matière, rien de mieux que des pochettes à goûter lavables pour sensibiliser vos enfants à la cause écologique.

Finis les sacs congélations ou les boîtes en plastique pour transporter leur collation (vos cookies faits maison) à l’école ou au centre aéré ! Il est tentant de céder aux emballages jetables ou aux contenants en plastique. Mais il est également tellement facile de coudre soi-même des sacs à goûter lavables qu’il serait dommage de passer à côté de cette solution écoresponsable !

Prévoyez un tissu isotherme pour l’intérieur de la pochette afin de préserver au mieux la collation. Optez pour une bande auto-agrippante à coudre afin de faciliter l’ouverture et la fermeture du sac à goûter.

Il ne faudra pas vous étonner si les copains de vos enfants passent commande auprès de vous de plusieurs autres pochettes à goûter lavables !

Et n’oubliez pas d’en coudre pour vous-même afin de transporter votre encas sur votre lieu de travail. Cela vous évitera de piquer discrètement ceux de vos bambins ! Oui, vous aussi avez le droit d’avoir votre pochette à encas zéro déchet… 

4. Des lingettes démaquillantes lavables DIY

La salle de bains aussi passe en mode zéro déchet ! Tous les jours, vous utilisez des disques démaquillants à usage unique. Il suffit d’observer tous ces cotons non recyclables jetés dans votre poubelle pour comprendre l’impact de leur utilisation au quotidien.

Ces déchets accumulés peuvent être évités ! Confectionnez des lingettes démaquillantes réutilisables, c’est très simple à coudre soi-même. Vous pouvez choisir leur forme (carrée ou ronde), leur taille et des tissus adaptés à l’usage. Privilégiez une matière toute douce pour que le contact avec la peau soit agréable. Optez par exemple pour un tissu éponge de bambou. Vous allez apprécier ses nombreuses qualités : grande capacité d’absorption, incroyable douceur, et ce, même après plusieurs lavages ! Assemblez 2 pièces pour obtenir une lingette démaquillante lavable à volonté.

Elles pourront aussi bien vous permettre de vous démaquiller en fin de journée que de réaliser le change de votre bébé. Toute la famille va se convertir au zéro déchet !

 

Bon à savoir : si vous ne passez pas aux lingettes lavables pour l’environnement, faites-le pour vous-même et pour la santé de votre famille ! Si pratiques qu’elles soient, certaines lingettes jetables imprégnées contiendraient des perturbateurs endocriniens (comme le phénoxyéthanol) et des substances allergisantes. L’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) déconseille d’ailleurs leur utilisation pour le change des bébés de moins de 3 ans si elles contiennent du phénoxyéthanol.

5. Des éponges lavables : une idée couture 0 déchet pour utiliser vos chutes de tissu

Si vous êtes une “zérodéchettiste” à fond, il ne sera pas concevable de jeter vos chutes de tissus. Mais que faire de ces “déchets textiles” ? Réalisez des éponges réutilisables !

Coupez 2 pièces de tissu dans vos chutes. Assemblez 1 pièce de tissu imprimé et 1 pièce de tissu éponge de bambou. Garnissez l’intérieur de chutes de tissu coupées en lanière pour remplacer la ouate. Et le tour est joué ! Vous obtenez facilement une éponge lavable 100 % zéro déchet.

Astuce : si vous voulez reproduire le côté abrasif, vous pouvez opter pour une chute de sisal ou de toile de jute. Une idée créative pour obtenir une éponge grattante totalement lavable et réutilisable.

Le saviez-vous ? La mode du moment en matière d’éponge lavable zéro déchet est le tawashi. Venu du Japon, cet accessoire peut être tissé, crocheté ou tricoté. Lorsqu’il est réalisé en tissu, il permet de recycler de vieux textiles (chaussettes, collants, manches…).

Un livre pour donner d’autres idées couture DIY zéro déchet

Vous êtes prête à passer au zéro déchet ? Sage décision ! Mais comme pour tout, vous pouvez y aller progressivement et commencer par remplacer quelques objets jetables par des créations DIY lavables et durables.

Après, si vous voulez passer à la vitesse supérieure et réaliser d’autres accessoires réutilisables pour limiter vos déchets, les éditions de saxe ont le livre qu’il vous faut ! Dans son livre “Couture facile éco-responsable”, Sabine Benoit vous donne une vingtaine d’idées couture DIY zéro déchet faciles à réaliser.

Sac à tarte, débarbouillettes, sacs à vrac, lunch bag isotherme, set de table nomade… Ces ouvrages faits main vont vous accompagner au quotidien, dans votre cuisine, dans votre salle de bains, lors de vos sorties, pour vous, pour votre bébé. De quoi mettre toute votre maison et toute la famille au zéro déchet ! Les modèles sont simples à coudre, même si vous n’avez pas de connaissances particulières en couture. Do It Yourself et attitude écoresponsable sont parfaitement compatibles. Limiter votre impact environnemental est à votre portée. Vous pourrez être fière d’être active pour la préservation de la planète 😊

Vous l’avez vu, ce ne sont pas les idées couture DIY zéro déchet qui manquent ! Eviter de surconsommer des objets jetables en les remplaçant par des créations DIY lavables et réutilisables, c’est possible ! Votre plaisir à créer de vos propres mains peut aussi rendre service à la planète, c’est une bonne nouvelle. N’attendez plus pour vous mettre au zéro déchet ! Et si vous voulez poursuivre sur cette voie, découvrez dans notre article de blog comment donner une seconde vie au bois de palettes pour créer des meubles esprit récup. Une autre idée DIY pour recycler et éviter de surconsommer.

Bon à savoir : le livre de Sabine Benoit “Couture facile éco-responsable” est publié en partenariat avec Mondial Tissus. Pour coudre les modèles zéro déchet de ce livre, vous pourrez trouver toutes les fournitures directement sur le site de Mondial Tissus.

: Couture, DIY

: A LA DECOUVERTE DE

Nos livres coups de coeur

2 commentaires
    Griffouliere

    Couture facile ecoresponsable m’interesse.
    Je ne le trouve pas sue le dernier catalogue reçu, du coup pas de prix ni reference

    Répondre
    Viviane

    Bonjour Dominique, vous pouvez découvrir le livre Couture facile éco-responsable sur notre site, en cliquant directement sur le bouton rouge « Découvrez le livre » dans l’article ci-dessus (sous la couverture du livre) ou via le lien suivant : https://www.edisaxe.com/couture-facile-eco-responsable. Pour information, il s’agit de la référence MLAB353, vendu au prix de 14,90 euros. Belle journée.

    Répondre

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *