Débuter en broderie : le matériel et quelques conseils

Parmi les questions qui reviennent le plus souvent lors de mes articles « broderie« , il y a celle-ci : « Je veux me mettre à la broderie, mais je ne sais pas par où commencer ! Que dois-je acheter ? Comment apprendre ? ». Si vous n’avez pas une gentille mamie ou une copine pour vous apprendre les points, et vous sentez perdu au milieu de tous ces fils et accessoires divers, laissez-moi être votre guide !

Le matériel de base pour commencer la broderie

On brode avec du fil et une aiguille sur du tissu. Jusqu’ici, rien de compliqué, il vous faudra donc du tissu, plus particulièrement, de la toile, et du fil à broder.

  • La toile de lin : vous pouvez bien sûr broder sur un t-shirt, un jean, ou n’importe quel tissu, mais pour débuter dans des conditions optimales, je vous conseille de broder sur une toile non extensible, ni trop fine, ni trop épaisse. La toile de lin est parfaite pour ça. Il en existe de toutes les couleurs, vous pourrez vous faire plaisir ! Quant à moi, ma préférence va à la toile de lin blanc cassé (6,50€ le coupon 45 x 40 cm sur Rascol). Bien sûr, pour du point de croix, commencez avec une toile Aïda.
  • Le fil à broder : pour obtenir de belles broderies, plus sophistiquées, on utilise différentes tailles de fils. Ainsi un écheveau de fil à broder peut se diviser en 6 fils. On utilise alors 1, 2, 3… fils selon l’épaisseur souhaitée. Personnellement, je brode énormément avec du fil à broder DMC. C’est le plus courant, et la marque Alsacienne continue de tout fabriquer en France. J’achète souvent en ligne, dans la mercerie de mon quartier ou même chez Emmaüs.
  • Le tambour (ou cercle à broder) : c’est l’outil indispensable pour obtenir une jolie broderie. Il faut tendre la toile pour commencer à broder. Il en existe de toutes les tailles, avec différentes formes et matières. Comme il m’arrive souvent d’accrocher ou d’offrir mes broderies sur leur tambour (hoop art), j’en consomme beaucoup. J’achète donc des lots de tambours de différentes tailles, sur Amazon par exemple.
  • Les aiguilles : si vous commencez par du point de croix, choisissez une aiguille à bout rond. Avec de la toile de lin, il en faudra une un peu plus pointue. Faites attention à prendre des aiguilles dont le chat n’est pas trop petit, sinon vous n’arriverez pas à y glisser plusieurs fils.
  • Un feutre effaçable : j’aime beaucoup les feutres effaçables à l’eau, plutôt fins. Car, une fois l’ouvrage terminé, on passe la broderie à l’eau et il n’y a plus aucune trace du dessin. Pour décalquer ou dessiner avant de démarrer une broderie, on peut aussi utiliser du papier transfert.

Cela dit, pour débuter, je peux vous recommander d’utiliser un kit. De nombreuses marques s’y mettent et c’est très pratique. Il y a tout le nécessaire pour réaliser la broderie ainsi que les explications détaillées. J’aime particulièrement ceux de Odd Ana Stitch sur Etsy (en anglais) ou ceux de DMC, que vous pouvez même personnaliser en fonction du matériel que vous possédez déjà.

Kit de broderie Odd Ana Stich

Kit de broderie DMC

En option : si vous devenez fondu de broderie, alors vous allez pouvoir acheter du matériel qui améliorera votre confort en brodant par exemple ; notamment des boîtes pour ranger vos fils, des petits cartons pour qu’ils ne s’emmêlent pas, un grand tambour rectangulaire pour les grandes pièces, une loupe, un pied pour avoir vos deux mains libres…

Comment apprendre à broder ?

J’espère bien sûr vous y aider chaque mois avec mes tutoriels sur ce blog. Si cela ne vous suffit pas, Internet est une merveille pour ça. Dès que j’ai oublié un point, ou que je me heurte à un point de broderie inconnu, je file sur Youtube. Sur la chaîne des Éditions de Saxe, Marie Suarez explique pratiquement tous les points de broderie.

J’en profite également pour vous rappeler mon article sur le « Sampler » ou « Mémo » : c’est un ouvrage qui permet d’avoir tous les points sous les yeux quand on le souhaite. C’est très pratique !

Enfin, si vous avez besoin d’inspiration, optez pour un des beaux livres des Éditions de Saxe. Un livre de broderie se présente souvent de la même manière. Au début, il y a des photographies des broderies terminées et mises en scène, pour vous donner de l’inspiration. Puis, en seconde partie, toutes les broderies sont répertoriées sous forme de dessin très simple. C’est ce dessin que vous allez décalquer. Il y a les indications de points à utiliser et de couleurs dessus. Le livre « Mon cahier de broderie » peut être un bon début.

Extrait de « Mon jardin brodé » de Kazuko Aoki

L’apprentissage vient en pratiquant évidemment. N’hésitez pas à montrer vos ouvrages et à demander des conseils, c’est aussi de cette manière que l’on progresse. Les blogs et Instagram sont géniaux pour ça. Il m’arrive souvent de recevoir des photos et me suis ainsi liée avec une petite communauté de brodeuses. Nous nous apportons chacune beaucoup, entre conseils techniques, inspirations et modèles à essayer…

N’hésitez plus, brodez maintenant !

Les commentaires

Aurélie/Lulu

🙂
Faites confiance à Noémi, je lui dois le déclic. Je n’y connaissais vraiment rien et j’ai appris très vite les bases (voire même des points a priori compliqués dès le départ, avec le recul je me dis que j’ai bien fait, tout le reste m’a ensuite semblé relativement facile) uniquement grâce à des tutos vidéo ou en images. J’ai enregistré tout cela dans un fichier, que j’alimente régulièrement avec de nouveaux points, pour y revenir en cas de besoin. D’ailleurs, une application des points de broderie serait une idée à creuser 🙂

Réponse
Maud - Shopgirl

Comme Aurélie, j’ai eu envie de commencer grâce à tes conseils sur ton blog . J’avais beaucoup brodé au point de croix, je pensais que la broderie plus traditionnelle était plus compliquée alors que c’est très facile, surtout avec des vidéos de Marie Suarez, on progresse et on fait très vite de jolies choses !
Avec le plaisir de partager les points/broderies avec les copines, via les réseaux sociaux et des modèles modernes et variés, ce qui motive encore plus.

Réponse
Dada

Bonjour Noemie, ton article m’a donné l’envie de commencer à broder. Je reste encore perdue quand au choix des aiguilles. J’ai trouvé des idées pour les débutants mais je souhaiterais commencer à broder sur un sac (type tote bag). Quels sont tes conseils? Merci

Réponse
Dada

Bonjour Noemie, ton article m’a donné l’envie de commencer à broder. Je reste encore perdue quand au choix des aiguilles. J’ai trouvé des idées pour les débutants mais je souhaiterais commencer à broder sur un sac (type tote bag). Quels sont tes conseils? Merci

Réponse
Noémi

Pour broder sur un tote-bag, il te faut une aiguille assez pointue (selon l’épaisseur de ton tissu). Ensuite tu peux appliquer n’importe quel modèle dessus ou même dessiner le tien !

Quels sont les conseils qui te manquent ?

Réponse
Dada

Merci Noémie, tu penses que c pas trop ambitieux de commencer sur ce type de tissu? Je pensais acheter pas mal de choses chez DMC, si tu as un lien pour des aiguilles adaptées je suis preneuse.

Réponse
Dada

Merci! Je vais me lancer alors! Bonne soirée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *