Saxe

Un pochon pour ranger les petits maillots mouillés !

Par Hélène
Couture

Le mois dernier, lorsque j’ai publié mon tuto de la pochette à goûter, nous avions lancé en parallèle un petit concours sur la page Facebook des Editions de Saxe afin de faire gagner à l’une d’entre vous les fournitures pour coudre sa propre pochette. Ce qui a été génial c’est de lire tous vos commentaires ! Nous vous avions en effet demandé de donner vos idées pour les prochains tutos que vous aimeriez voir sur le webzine. Et quelles chouettes idées ! J’ai de quoi faire pour les dix années qui viennent 😉

L’une de vos suggestions est revenue plusieurs fois et elle m’a plu tout de suite : une petite cousette utile pour la piscine ou la plage (oui oui l’été se profile déjà à l’horizon !) qui permet de stocker le maillot de bain mouillé jusqu’au retour à la maison et sans qu’il ne trempe tout le reste du sac. Pile ce dont j’ai besoin pour mon petit garçon de 6 ans et demi qui est en train d’apprendre à nager ! Nous allons à la piscine toutes les semaines, le maillot et le bonnet de bain mouillés posent un problème après chaque cession. L’occasion était donc parfaite de lui coudre un pochon doublé, pratique et mignon !

pourmesjolismomes-saxe-81

Un tuto tout simple, il suffit de choisir le bon tissu : c’est un enduit pour la doublure intérieure qui assurera l’étanchéité du pochon. Je vais aussi vous montrer ma petite astuce pour coudre la coulisse de manière parfaitement parallèle. Allons-y !

Matériel

22 x 40 cm de tissu imprimé
22 x 74 cm de tissu enduit (ou toile cirée souple)
180 cm de cordelette, ruban ou biais assorti
Un rouleau de scotch repositionnable

pourmesjolismomes-saxe-65

Réalisation

Couper :

  • dans le tissu imprimé : 2 rectangles de 22 x 20 cm
  • dans le tissu enduit : 2 rectangles de 22 x 28 et de 22 x 9 cm
  • le biais en 2 morceaux de 90 cm.
    Les marges de couture sont comprises et sont de 0,5 cm sauf indication contraire.

pourmesjolismomes-saxe-661) Assembler endroit contre endroit chaque rectangle de tissu imprimé avec les bandes de 9 cm de tissu enduit. Aplatir les coutures au fer.

pourmesjolismomes-saxe-672) Epingler endroit contre endroit les deux rectangles obtenus. Marquer deux repères de chaque côté à 5 cm et 7 cm du haut.

pourmesjolismomes-saxe-683) Assembler en cousant les côtés et le bas des deux rectangles, sauf entre les repères.

pourmesjolismomes-saxe-694) Assembler à 0,75 cm du bord endroit contre endroit les deux rectangles de tissu enduit (les deux côtés et le bas) en laissant une ouverture d’une dizaine de centimètres en bas.

pourmesjolismomes-saxe-705) Retourner uniquement la doublure en enduit sur l’endroit et la glisser dans l’autre partie du pochon.

pourmesjolismomes-saxe-716) Grâce au bras libre de la machine, assembler les deux parties en cousant tout le tour du haut du pochon. Retourner le tout par l’ouverture laissée dans la doublure puis la fermer à petits points discrets. Aplatir les coutures au fer.

pourmesjolismomes-saxe-727) Mesurer 4,5 cm en partant du haut du pochon et coller une bande de scotch repositionnable qui servira de repère de couture.

pourmesjolismomes-saxe-73pourmesjolismomes-saxe-748) A nouveau avec le bras libre, piquer soigneusement tout le tour du pochon dans les deux épaisseurs de tissu le long des deux bords de la bande de scotch (qui mesure 2 cm de large). Retirer le scotch. On obtient deux lignes de couture parfaites !

pourmesjolismomes-saxe-759) Si comme moi vous avez choisi du biais, le piquer tout le long plié en deux. Puis avec une épingle à nourrice, insérer un des morceaux de biais dans la coulisse par la première ouverture et faire tout le tour pour ressortir par la même ouverture.

pourmesjolismomes-saxe-7610) Avec l’autre bout de biais, faire de même par la deuxième ouverture.

Faire deux petits nœuds aux extrémités et voilà, c’est terminé !

pourmesjolismomes-saxe-77 pourmesjolismomes-saxe-78 pourmesjolismomes-saxe-79 pourmesjolismomes-saxe-80 J’aime particulièrement ce système de double cordon : il suffit de tirer sur les deux de chaque côté en même temps pour fermer le pochon ! De plus, il est possible d’adapter ce tuto à l’infini selon vos envies en variant les tissus, les matières et les dimensions. Par exemple moi, c’est le modèle que j’utilise pour coudre les pochettes de petit linge que je glisse dans les valises de toute la famille 😉

Merci à Bouillon de Couture pour les tissus
Tuto réalisé avec la machine Pfaff Quilt Expression 4.2

: Couture

: JE DECOUVRE UNE TECHNIQUE, SACS & ACCESSOIRES

Nos livres coups de coeur

27 commentaires

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *