Découvrez l’appliqué Baltimore avec un tuto de patchwork gratuit !

centre quilt baltimore rita frizzera

 

Suite à la publication d’un magnifique quilt Baltimore de Rita Frizzera dans le dernier Magic Patch 135, que diriez-vous d’un petit cadeau ? La quilteuse italienne vous offre le tutoriel d’un des motifs appliqués. Aucune raison de refuser cette initiation de patchwork facile et gratuite ! Ce sera l’occasion de découvrir l’origine des « Baltimore Album quilts » et le parcours de cette créatrice de talent.

Tuto gratuit d’un appliqué Baltimore

Le quilt créé par Rita Frizzera est composé de 9 blocs appliqués aux motifs fleuris. C’est le bloc central qu’elle vous propose de réaliser pour vous initier à l’appliqué Baltimore.

Rassurez-vous, rien de bien compliqué… Allez, on s’y met ?

Pour commencer le modèle

Il vous faut :

  • – 40 x 40 cm de tissu noir uni A
  • – Chutes de batiks dans des coloris variés
  • – 45 x 45 cm de molleton
  • – 45 x 45 cm de tissu de doublure
  • – Biais noir
  • – Fil à quilter
  • – Fil à coudre
  • – Rhodoïd pour gabarits et feutre fin permanent
  • – Crayon effaçable à l’eau, crayon à papier
  • – Colle en aérosol
  • – Cutter rotatif, règle et plaque de coupe
  • – Machine à coudre et matériel de couture

À noter : les dimensions sont données avec une marge de couture de 0,75 cm sauf indication contraire. Les gabarits sont donnés sans marge de couture.

Pour les gabarits

Reportez les pièces appliquées à télécharger sur le Rhodoïd avec le feutre fin permanent et découpez-les sur le trait sans ajouter de marge de couture.

Pour la préparation

Coupez 1 carré 1 de 36,5 x 36,5 cm dans le tissu noir A.

Dans les différents tissus batiks, sélectionnez les coloris selon la photo. Coupez les appliqués en ajoutant une marge de couture de 0,5 cm tout autour. Préparez les pièces en rentrant les marges sur l’envers des tissus et bâtissez-les.

Pour la réalisation

Posez le dessin du bloc sur une table lumineuse. Placez le carré 1A sur le dessin, endroit vers soi, en centrant les motifs sur le tissu. Reportez les emplacements des appliqués à l’aide du crayon effaçable à l’eau.

Astuce : sans table lumineuse, reportez les motifs en fixant le dessin contre une fenêtre.

Appliquez les pièces selon la technique de l’appliqué traditionnel.

appliqués bloc central baltimore

Si vous ne connaissez pas l’appliqué traditionnel, pas de panique ! Les éditions de Saxe vous facilitent la vie avec des bases de patchwork gratuites sur le site !

À moins que vous ne préfériez une leçon sur 2 méthodes d’appliqué en vidéo ? Retrouvez la technique de l’appliqué sur la chaîne YouTube des éditions de Saxe !

Et si vous souhaitez en savoir plus sur l’ensemble des bases de patchwork, découvrez un guide indispensable pour toutes les débutantes.

Pour terminer

Superposez la doublure et le top, envers contre envers, en insérant le molleton entre les 2 épaisseurs de tissu et fixez avec la colle en aérosol. Matelassez selon votre inspiration ou en s’inspirant de la photo. Recoupez l’excédent de tissu de doublure et de molleton au ras du top. Ajoutez un biais autour du carré quilté.

Vous voyez, c’était un jeu d’enfant de quilter un appliqué Baltimore ! Mais au fait, connaissez-vous l’origine de ces quilts ?

Qu’est-ce que le patchwork de style Baltimore ?

al mercato di Bonn rita frizzera

Al mercato di Bonn de Rita Frizzera

 

À votre avis : dans quelle ville des États-Unis les quilts Baltimore sont-ils apparus au milieu du XIXe siècle ? Hum… Baltimore ? Bonne réponse ! C’est effectivement dans le Maryland que ces « Album quilts » ont volé la vedette au patchwork traditionnel réalisé avec des chutes de tissus ou des vêtements recyclés. Pour l’époque, ces ouvrages étaient novateurs, car ils étaient confectionnés essentiellement avec des étoffes neuves ! Cette ville portuaire prospère achalandait alors facilement toutes sortes de textiles. En pleine révolution industrielle, les femmes de Baltimore ont voulu montrer ce qu’elles pouvaient accomplir avec leurs mains. Elles ont ainsi créé des œuvres quiltées facilement reconnaissables : de grands quilts avec des blocs carrés aux designs élaborés et aux détails complexes. Les motifs appliqués sont caractéristiques : des paniers de fleurs ou de fruits, des couronnes florales, des cornes d’abondance… En général, un seul quilt était réalisé par plusieurs personnes qui mettaient en commun leur savoir-faire.

Encore aujourd’hui, le style Baltimore inspire de nombreux artistes de patchwork. Ce n’est pas Rita qui vous dira le contraire !

Le parcours de Rita Frizzera

Rita Frizzera, voyons… Ce nom ne vous dit rien ? Mais si ! C’est cette quilteuse talentueuse qui est connue pour ses majestueux quilts de style Baltimore !

Elle vit à Gênes en Italie : cette cité portuaire dans laquelle elle aime déambuler lui offre un cadre propice à la création.

Pourtant, ses débuts en patchwork ont été un peu… le fruit du hasard ! En effet, elle s’est juste amusée à assembler des chutes de tissus : une fois cet ouvrage fini, elle s’est rendu compte qu’elle avait réalisé un quilt ! Elle a pris un cours pour débutantes afin d’acquérir les bases. Mais Rita a ensuite suivi son propre chemin. Elle s’est essayée à toutes sortes de techniques : blocs traditionnels, assemblages d’hexagones, crazy… Progressivement, sa préférence pour l’appliqué main a pris le dessus. Ce n’est donc pas étonnant si cette artiste est devenue fan des « Baltimore Album quilts ».

Rita aime jouer avec les couleurs et les motifs rebrodés. Elle excelle dans l’art de transmettre des émotions dans chaque bloc appliqué… Ses œuvres monumentales inspirent le respect. Le nombre d’heures de travail est loin d’être insignifiant. Pour Rita, quand on aime quilter, on ne compte pas ! Elle coud la journée et matelasse volontiers le soir devant la télévision… Sans suivre aucune autre règle que celles dictées par son inspiration et son ressenti.

Bref, Rita n’en fait qu’à sa tête et elle a bien raison vu le résultat ! Cette quilteuse travaille de manière totalement instinctive. Elle part d’un croquis rapide ou d’une vague idée (qui peut d’ailleurs changer en cours d’ouvrage !). Elle laisse ensuite les tissus imprimés choisis la guider jusqu’aux finitions. Les fils, les points brodés, les motifs appliqués ou piécés sont réunis dans un joyeux concerto émotionnel. Une bien jolie musique, vous ne trouvez pas ?

Vous souhaitez en savoir plus…

– sur le modèle dont est extrait ce tuto ? Vous pouvez découvrir la totalité des explications et des gabarits de ce magnifique quilt Baltimore (en couverture) dans le dernier Magic Patch 135 Quilts récréatifs.

Vous trouverez également dans ce numéro d’autres grands modèles de patchwork de vos artistes préférés (Erick Wolfmeyer, Carolyn Forster, Féeféedille, Cosabeth Parriaud…), des accessoires quiltés (coussin, trousse), des mini-quilts, des ouvrages d’inspiration art textile (Danielle Guérin « Créa patch », Dijanne Cevaal)…

Et pour vous simplifier la vie (et ne rien rater des prochaines parutions !), n’oubliez pas de vous abonner. ?

– sur l’univers Baltimore de Rita Frizzera ? Prolongez le plaisir en achetant son livre L’appliqué Baltimore directement sur le site des éditions de Saxe.

Cette créatrice vous offre les explications et les gabarits de 13 quilts Baltimore aux superbes blocs appliqués et rebrodés. Un cadeau que toutes les passionnées de patchwork apprécieront…

penombra quilt baltimore rita frizzera

Penombra de Rita Frizzera

some flowers quilt baltimore rita frizzera

Some flowers de Rita Frizzera

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette initiation à l’appliqué Baltimore vous a plu ? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire ou à la partager avec vos amies ! Et pour celles qui souhaitent en apprendre toujours plus sur les techniques d’assemblage, je vous laisse découvrir notre précédent tuto de patchwork consacré cette fois-ci à l’English Paper Piecing

Les commentaires

Genevieve

Merci, c’est très sympa, le motif est séduisant avec un beau graphisme. Il donne envie aux moins douées.

Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *