Saxe

Peinture à l’aiguille : ce qu’il faut savoir pour commencer cette broderie

Par viviane
Broderie

Pour notre dernier article de l’année (oui, déjà !), nous voulions terminer en beauté. Quoi de plus beau qu’un motif réalisé en peinture à l’aiguille ? Cette technique de broderie consiste à reproduire sur une toile à broder des motifs de flore et de faune (oiseaux, fleurs, chats…) de manière réaliste. Si le travail de broderie est fait avec suffisamment de minutie, le résultat est impressionnant de réalisme : le sujet peint à l’aiguille semble plus vrai que nature ! De quoi éveiller votre curiosité créative… Oui, c’est un projet DIY tentant pour 2021 ! Mais comment procéder ? Quelles sont les spécificités de cet art du fil au rendu si exceptionnel ? Cette technique est-elle accessible pour des débutantes ? Autant de questions auxquelles les éditions de saxe vont se faire un plaisir de répondre dès maintenant ! Découvrez ce que vous devez savoir pour commencer à peindre à l’aiguille.

Peinture à l’aiguille : le matériel et les fournitures nécessaires

Avant même de commencer à peindre à l’aiguille, il faut vous équiper !

Mais rassurez-vous : à quelques particularités près, il s’agit essentiellement du même matériel et des mêmes fournitures que toute brodeuse utilise pour sa pratique d’art du fil.

Les indispensables pour une brodeuse qui souhaite peindre à l’aiguille

Voici en détail ce dont vous aurez besoin pour réaliser de la peinture à l’aiguille :

Quels fils choisir pour une peinture à l’aiguille réussie ?

Le choix des fils est un élément essentiel pour assurer la réussite de votre projet de peinture à l’aiguille. Il est préconisé de :

Bon à savoir : broder avec beaucoup de coloris, c’est bien pour peindre à l’aiguille. Mais cela peut vite devenir compliqué à gérer ! Si vous voulez vous faciliter la vie, adoptez plusieurs coussins à aiguilles. Ils vous permettent de stocker vos aiguillées de fils quand vous ne les utilisez pas, sans que les fils ne s’emmêlent et en les classant par nuances. Une bonne organisation vous permet de travailler sereinement !

La technique de peinture à l’aiguille : le passé empiétant, le point clé

L’une des caractéristiques de la peinture à l’aiguille est le point utilisé pour remplir les motifs : il s’agit du passé empiétant.

Les brodeuses chevronnées connaissent ce point, basique en broderie traditionnelle. Si vous êtes débutante, en revanche, vous ne serez pas contre un petit tuto pour apprendre à broder au passé empiétant. Même sans le demander, les éditions de saxe vous l’offrent avec plaisir !

Le passé empiétant est un point de remplissage assez simple à réaliser. Il s’agit de broder une première rangée de points lancés longs et de points lancés courts, puis de remplir les espaces vides du rang tout juste brodé avec des points de même longueur. Les aiguilles à broder s’utilisent comme un pinceau : il faut remplir les zones avec différentes nuances.

  1. Pour le 1er rang, alternez des points lancés longs et des points lancés courts.

  1. Remplissez les interstices de points lancés.

  1. Continuez à remplir les espaces vides au point lancé.

  1. Finissez en remplissant l’espace de points longs et courts.

Le saviez-vous ? Lorsque vous brodez au passé empiétant, vous pouvez piquer l’aiguille juste à côté des points précédents ou à travers les points (en traversant le fil des points déjà réalisés).

Le chevauchement entre les points peut être assez court… ou plus long selon l’effet souhaité ! Jouez sur la longueur des points et les nuances de fils pour créer des dégradés plus ou moins marqués/subtiles.

Passé empiétant et peinture à l’aiguille sont indissociables. Maintenant, vous savez en théorie comment broder le passé empiétant, le mieux est encore de vous exercer si vous voulez peindre à l’aiguille ! Et surtout, ne vous découragez pas : si vous avez l’impression de ne pas y arriver, persévérez ! Vous allez réussir plus vite que vous ne le pensez… C’est en pratiquant qu’on acquiert la maîtrise de ce point.

Les réponses à vos questions en matière de peinture à l’aiguille

Même si elle paraît difficile au premier abord, la technique de la peinture à l’aiguille est accessible à toutes les brodeuses, notamment car il suffit de maîtriser un seul point pour peindre à l’aiguille.

Mais il vous reste quelques questions en suspens. Voici nos réponses et quelques conseils supplémentaires pour vous aider à réussir votre premier projet peint à l’aiguille.

1. Peinture à l’aiguille : où dois-je commencer à broder ?

C’est la première question qui taraude les brodeuses débutantes en peinture à l’aiguille. Doit-on commencer à broder depuis l’intérieur vers l’extérieur ou l’inverse ? Il n’y a pas une seule réponse !

Certaines passionnées brodent du centre vers l’extérieur. D’autres, au contraire, réalisent la broderie de l’extérieur vers l’intérieur ou démarrent d’un côté pour finir de l’autre. D’autres encore varient leur pratique en fonction des motifs…

En matière de peinture à l’aiguille, il faut faire preuve d’intelligence créative. En effet, prenez le temps de réfléchir aux différents éléments qui composent votre modèle. Il serait par exemple illogique de débuter par les moustaches de votre chat et de batailler ensuite à broder tout autour !

La pratique la plus courante est de broder de l’extérieur vers l’intérieur. Mais c’est à vous de voir au fur et à mesure ce qui vous convient le mieux.

2. Faut-il broder à l’intérieur du contour du motif ou à cheval ?

Tout dépend du motif ! L’objectif étant d’être le plus réaliste possible…

S’il s’agit d’une fleur, il est préférable de broder précisément à l’intérieur du contour, sans réaliser de points par-dessus. Ainsi, vous restituez plus fidèlement le contour d’un pétale par exemple. Vous pouvez même délimiter le contour avec un point de fente pour accentuer le bord dentelé du pétale.

Si vous réalisez un chat en peinture à l’aiguille, il est judicieux de broder des points à cheval sur le contour pour obtenir un bord plus pelucheux et rappeler le pelage de l’animal.

3. Comment faire pour gagner en réalisme ?

En peinture à l’aiguille, il est primordial de bien orienter les points pour restituer au mieux la texture des végétaux ou les poils des animaux. Souvenez-vous que les points de broderie sont comme des coups de pinceau. Tout comme les changements de couleurs, les changements de direction des points doivent être subtiles.

L’orientation des points doit être reportée sur la toile avant de commencer à broder. Veillez à broder des points assez parallèles en variant peu à peu chaque changement de direction.

Pour obtenir un rendu encore plus réaliste, amusez-vous à superposer des points à certains endroits de votre motif pour créer un effet 3D. Le chevauchement des fils crée naturellement du volume, ce qui peut être profitable par exemple pour faire ressortir la patte d’un chat peint à l’aiguille.

4. Comment peindre à l’aiguille des dégradés naturels ?

Vous devez jouer sur les nuances de fils, mais aussi sur la longueur des points.

Les rangs de points doivent se mêler les uns aux autres pour restituer le réalisme.

Inutile d’être trop régulière dans l’exécution des rangs de points et le choix des teintes. Les couleurs passent d’un rang à l’autre naturellement. Laissez certains points descendre sur l’emplacement du rang suivant et d’autres remonter sur le rang précédent. N’essayez pas de créer des dégradés en rangs réguliers sous peine de perdre en naturel…

5. Puis-je me lancer en peinture à l’aiguille si je débute en broderie ?

Bien sûr ! Vous n’avez pas besoin d’être une experte pour débuter en peinture à l’aiguille. Il faut juste veiller à respecter quelques recommandations pour ne pas vous décourager…

Si vous voulez progresser dans cette technique, mieux vaut apprendre la peinture à l’aiguille avec des modèles proposés dans un livre par exemple.

En effet, après plusieurs années de pratique, vous maîtriserez le choix des fils pour réaliser de beaux dégradés et l’orientation des points pour créer votre propre motif réaliste à partir de vos photos ou dessins.

Mais en attendant, il vous faut un guide pour faciliter votre apprentissage de la peinture à l’aiguille. Justement, les éditions de saxe vous proposent leur dernier ouvrage “Brode un chat dans ta poche”.

Ce livre de broderie dédié à la peinture à l’aiguille vous offre une dizaine de projets de chats à peindre à l’aiguille avec un rappel détaillé des bases en la matière. Les pas à pas photos de chaque modèle vous permettent de vous familiariser avec la réalisation des points, les dégradés de nuances de fils. Tout est fait pour assurer la réussite de votre initiation !

Et si vous commenciez l’année 2021 par un projet Do It Yourself à la hauteur de vos ambitions créatives ? Très tendance, la peinture à l’aiguille est une technique de broderie à votre portée, mais avec un fort potentiel pour développer votre créativité. Une fois que vous l’aurez maîtrisée, peut-être aurez-vous envie de tenter une nouvelle expérience avec des aiguilles à broder ? Découvrez sur notre blog 5 conseils de pro pour apprendre la broderie au ruban… une pratique qui pourrait bien devenir votre nouvelle passion !

Bon à savoir : s’il vous manque des nuances de fils pour peindre à l’aiguille, découvrez la gamme de cotons à broder moulinés proposée par Mondial Tissus. Un large choix pour compléter vos échevettes et réussir de jolis dégradés !

: Broderie

: JE DECOUVRE UNE TECHNIQUE

Nos livres coups de cœur

9 commentaires
    Myriam SUZE

    merci beaucoup pour ce très bel article ! C’est évidemment très tentant mais avec ma vue défaillante j’ai peu de ne pas y arriver. Je vais toutefois m’exercer avec vos précieux conseils, pour voir ce que cela donne.
    Encore merci et meilleurs voeux à toute vos équipes. Gardez-vous en bonne santé. Amitiés. Myriam

    Répondre
    Viviane

    Bonjour Myriam, merci pour votre message ! Effectivement, comme tous les arts du fil, la peinture à l’aiguille nécessite une bonne vue. Mais vous avez raison de tenter l’expérience ! Ce sera le seul moyen de voir 😉 si cette activité vous donne le résultat escompté. Meilleurs voeux à vous !

    Répondre
    Françoise LIZOT

    La peinture à l’aiguille est un sujet assez rare sur les sites français, d’où l’intérêt de votre article pour des brodeuses débutantes. Mais commencer par une tête de chat me paraît difficile. Je pratique cette technique depuis plusieurs années et je pense m’être bien améliorée depuis mes débuts. Cette broderie devient vite addictive. Cordialement.

    Répondre
    GIGOUNON Fabienne

    Bonjour.

    J’ai lu avec attention votre article sur la peinture à l’aiguille. J’ai débuté la peinture à l’aiguille avec une reproduction d’une photo de deux de mes chattes. Ce n’était pas si évident que ça, surtout qu’une des chattes avait beaucoup de nuances de gris sur son pelage.

    Une bonne année créative à toutes et tous.

    Fabienne

    Répondre
    Viviane

    Bonjour Françoise et Fabienne, merci pour votre intérêt ! Commencez la peinture à l’aiguille par une tête de chat sans modèle défini n’est pas chose aisée, mais il sera plus facile de débuter avec un modèle issu d’un livre comme nous le proposons. Les indications fournies permettent, nous semble-t-il, de s’approprier plus facilement cette technique. Bonne année à vous également !

    Répondre
    Viviane

    Bonjour Annie, dans l’article ci-dessus, nous vous invitons à cliquer sur le bouton « Découvrez le livre » qui vous renvoie sur notre site. Vous pouvez alors commander directement le livre « Brode un chat dans ta poche » pour être livrée chez vous. Vous souhaitant une belle journée.

    Répondre
    Sandra Gilbert

    Merci pour ce bel article. Je vais commencer ma broderie ambitieuse, un personnage de 50 cm sur 36 cm. Toutes mes teintes et leurs nuances sont prêtes, je n’ai plus qu’à décider par où commencer mon ouvrage. Je vais commencer les contours et je verrai ensuite. C’est ma première peinture à l’aiguille donc je vais partir sur des aiguillées de 2 fils. Si vous avez des conseils , je suis preneuse.
    Bien à vous et à vos fils

    Répondre
    Viviane

    Bonjour Sandra, vous avez un beau projet broderie en perspective, bravo ! Si nous devions vous donner un seul conseil, ce serait de prendre du plaisir à broder… et de ne pas forcément chercher la perfection. Même si vous faites quelques « erreurs » de débutante, elles donneront du charme et du caractère à votre broderie. Belle journée créative !

    Répondre

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *