Je ne sors jamais sans mon snood au tricot !

Cet hiver, si vous passiez en mode snood au tricot ? Une fois que vous l’aurez essayé, nous sommes sûrs que vous ne pourrez vous en passer ! Cet accessoire est pratique et élégant à porter : même les grands noms de la mode, comme Christophe Bailey directeur de création pour Burberry, en ont fait la star de leurs collections ! Mais en plus, tricoter un snood soi-même est très facile, même pour une débutante en tricot ! Si vous êtes plutôt écharpe au tricot, voici des arguments qui vont vous donner envie de vous mettre au snood… Pourquoi et comment tricoter un snood pour femme ? Voici les réponses !

D’où vient la mode du snood ?

Avant toute chose, peut-être faut-il rappeler ce qu’est un snood…

Oui, oui, vous avez le droit de vous demander : « C’est quoi un snood ? » Même si cet accessoire est venu complété depuis quelques années la garde-robe des femmes, des hommes et des enfants, il est possible que vous soyez passée à côté !

Le snood est une écharpe tubulaire ou « écharpe tube ». C’est donc un tour de cou qui s’enfile par la tête ! Cet accessoire est particulièrement apprécié des motards : il reste en place autour du cou sans risque qu’il ne se défasse en plein Road trip !

L’origine du snood remonterait à la fin du XIXe siècle, voire début et milieu XXe siècle. Il désignait un filet ou bonnet en résille qui retenait les cheveux des femmes, des ouvrières notamment, en Grande-Bretagne. C’était donc un accessoire utile. Mais avec le temps, le snood a fait son entrée dans le monde de la mode.

Le saviez-vous ? Le terme « snood » est un anglissime qui associe les mots anglais « scarf » (écharpe) et « hood » (capuche).

Ce type de tour de cou est aussi facile à réaliser en couture qu’au tricot ! Coudre un snood avec du tissu (et notamment de la polaire toute douce pour la doublure) ou tricoter un snood en laine est accessible aux couturières et aux tricoteuses débutantes ! Vous en êtes une ? Bonne nouvelle ! Voici les avantages du snood au tricot pour finir de vous convaincre que tricoter un snood est fait pour vous !

Pourquoi faire un snood au tricot ?

Si porter une écharpe traditionnelle est toujours dans l’air du temps, choisir un snood comme tour de cou et tricoter soi-même un snood présentent plusieurs avantages :

  • Le snood au tricot est hyper tendance. Il peut être porté serré autour du cou ou plus lâche comme un sautoir. C’est un véritable accessoire de mode, très utile par temps froid ! Mais comme pour tout, vous avez le droit d’aimer… ou pas !
    – L’écharpe tubulaire est pratique. Finis les bouts de l’écharpe qui se défont et que vous n’arrivez pas à maintenir en place alors qu’il vous faut encore enfiler votre manteau ! La forme du snood le rend très facile à enfiler. En quelques secondes, vous l’avez passé autour de votre cou !
    – L’écharpe tube est très enveloppante. Elle recouvre instantanément le haut de votre corps pour le maintenir au chaud.
    – Le snood peut remplacer un bonnet. Remontez-le sur votre tête pour le porter comme une capuche !
    – Le tricot est une activité « bonne pour la santé » comme d’autres pratiques DIY. Essayez juste une fois : assise dans votre canapé, aiguilles à tricoter dans les mains et pelotes de laine à vos pieds, tricotez une maille à l’envers une maille à l’endroit (vous faites du jersey !) pendant une heure… Résultat ? Grâce au tricot, vous êtes « détendue du bulbe » ! Et en plus, vous venez de finir ce qui deviendra un joli snood au tricot !

Le snood au tricot est populaire car cette écharpe tube est polyvalente :

  • – Elle peut être portée comme simple accessoire de mode pour avoir un look stylé ou être réellement utile pour protéger du froid
  • – Elle peut couvrir juste le cou ou servir de cagoule pour protéger les oreilles et la tête.

Et si en plus vous tricotez vous-même votre snood, c’est encore mieux ! Vous pourrez choisir les matières, les couleurs, le types de mailles… 

Comment tricoter un snood soi-même ?

Si vous débutez en tricot, commencez par tricoter un snood au point mousse ! C’est un modèle simple et facile à réaliser soi-même à partir du moment où vous savez monter des mailles et réaliser une maille endroit… C’est du niveau débutant. Même pas besoin de consulter un tuto de snood au tricot sur Internet (mais si cela peut vous rassurer, vous en trouverez facilement).

 

Apprendre comment faire un snood au tricot dépend du matériel choisi. Voici les 2 méthodes possibles :

  • Avec des aiguilles droites. Tricotez un rectangle de mailles : la longueur correspond à votre tour de cou et la largeur à la hauteur souhaitée du snood. Une fois le tricot fini, formez un tube et assemblez les côtés avec une couture invisible.
  • Avec des aiguilles circulaires. Vous n’avez pas besoin de coudre les côtés en fin d’ouvrage : le tube se forme au fur et à mesure que vous tricotez ! Vous réalisez rapidement un snood sans couture puisque vous tricotez en rond.

Conseils pratiques pour tricoter un snood avec des aiguilles circulaires :

  • – Faites attention au démarrage : vos mailles ne doivent pas être entortillées autour du câble. Sinon votre snood au tricot sera vrillé !

– Une fois les mailles montées, vous devez retourner vos aiguilles pour piquer dans la première maille montée.

– Utilisez un anneau marqueur avant de tricoter la première maille : il matérialisera le début du rang. Ce repère est indispensable pour savoir toujours où débute le rang.

Avant de vous commercer à tricoter votre snood, n’oubliez pas de faire un échantillon pour réaliser un tricot aux donnes dimensions !

Lorsque vous aurez fait vos gammes sur un snood au tricot pour débutante, vous pourrez oser des projets plus fantaisistes comme tricoter un snood en côtes 2/2, au point de riz, en côtes anglaises…

Idées de snood à tricoter

Avant de commencer à tricoter votre snood, choisissez un modèle à votre niveau :

  • – Vous êtes une experte en tricot, un snood avec des torsades ou des nopes ne vous fera pas peur !
  • – Vous êtes une débutante, optez pour un snood en jersey ou au point mousse.

Tricoter doit rester un plaisir !

Pour trouver des modèles de snood au tricot quelle que soit votre expertise, faites confiance à votre éditeur préféré ! Dans le livre « Les plus beaux accessoires au tricot » disponible sur www.edisaxe.com, les éditions de saxe ont fait une sélection des plus beaux snoods à tricoter, mais aussi des écharpes, des étoles, des châles, des bonnets…

Vous êtes débutante en tricot ? Le livre technique de 536 pages « Le tricot c’est tout simple » sera votre guide pour réussir votre apprentissage. Vous apprendrez les bases du tricot :

  • – Monter des mailles.
  • – Rabattre des mailles.
  • – Réaliser des mailles endroit et des mailles envers.
  • – Tricoter des augmentations et des diminutions.
  • – Tricoter avec plusieurs couleurs (Jacquard….).
  • – Tricoter en rond.
  • – Customiser (nopes, fleurs…).
  • – Tricoter avec des techniques avancées (bordures, lisières, assemblage en grafting…).

Vous n’aurez plus à avoir peur de débuter en tricot… et de tricoter votre premier snood !
Et si vous voulez maintenant réaliser un châle au tricot, suivez les conseils d’Hélène sur notre blog et découvrez son modèle gratuit !

Les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *