Saxe

Crocheter un sac en raphia : si vous tentiez cette nouvelle expérience ?

Par viviane
Crochet

Peut-être êtes-vous passée à côté de cette info : le raphia fait son grand retour cette année et cet été. Et pas uniquement autour des bouquets de fleurs ou sous forme de corbeille ! Même le monde de la mode s’y est mis : la collection printemps-été 2020 de Christian Dior a présenté des robes en raphia…
Et le Do It Yourself dans tout ça ? En crochet aussi, on utilise du raphia ! Vous ne le saviez pas ? Crocheter du raphia est devenu une pratique phare ces dernières années. Demandez à vos amies crocheteuses lors de votre prochain après-midi entre passionnées… Elles vous confirmeront que cette matière si particulière peut se crocheter ! Cette expérience DIY vous tente ? Voici tout ce que vous devez savoir avant de crocheter un sac en raphia. Vous allez être sous le charme. Ne vous étonnez pas si, entre une maille air et une maille serrée, vous vous mettez à chantonner : “Mon-truc-à-moi, c’est-le-raphia, toutoutou toutoutoutou” !

Le raphia, c’est quoi ?

Bien sûr, vous savez ce qu’est le raphia ! Enfin, vaguement… Vous pensez que c’est une fibre végétale. Bonne réponse, c’est un bon début… Mais encore ? Vous séchez ? Comme le raphia justement avant d’en faire des bobines !

Voici les réponses à vos questions concernant le raphia.

D’où vient le raphia ?

Le terme “raphia” est d’origine malgache. Il désigne :

Ce palmier, Raphia de son petit nom, atteint environ 10 m de hauteur, pas très haut pour un palmier. Par contre, ses feuilles (palmes) battent tous les records : jusqu’à 20 m de longueur !

La fibre végétale que vous allez crocheter provient des feuilles de l’arbre la plante. Précision : d’un point de vue botanique, le palmier n’est pas un arbre, mais bien une plante ! Géante, mais plante quand même… Encore une nouvelle information que vous pourrez donner subrepticement lors d’une conversation entre copines. Vous allez les épater… et pas uniquement avec vos jolis ouvrages crochetés !

Le saviez-vous ? Si le raphia est bien connu des jardiniers, il peut aussi être utilisé en cuisine ! Et là nous ne parlons pas de la fibre obtenue à partir des feuilles mais bien du palmier ! Une petite salade de fibre de raphia, ça vous dit ? Non pas tellement… En revanche, le coeur des jeunes pousses de ce palmier peut être consommé sous forme de salades. De même, on extrait du stipe (tronc) une farine alimentaire appelée “sagou”. Riche en amidon, elle sert à cuisiner de savoureuses galettes par exemple. C’est plus appétissant, n’est-ce pas ?

Comment est obtenu le raphia ?

Pour obtenir la fibre de raphia, il faut prélever les feuilles du palmier, mais uniquement les jeunes pousses.
Il s’agit ensuite de gratter de part et d’autre des feuilles pour en extraire les fibres. Nouées ensemble, elles sèchent au soleil. Puis elles sont coupées en “fines lianes” pour donner les bobines de fil de raphia que vous trouvez en magasin.

Cette opération a l’air simple, mais c’est tout un savoir-faire local ! Surtout que la majeure partie est réalisée à la main, de manière artisanale…

Existe-t-il différents types de raphia ?

Comme d’autres matières naturelles, le raphia connaît des équivalents dont les qualités diffèrent.
C’est pour cette raison qu’il vous faut être vigilante lors de votre achat.

Mis à part le raphia naturel, il existe toutes sortes de raphia reconstitué comme par exemple :

Et concernant la pratique du crochet (car c’est quand même ce qui vous intéresse), quel raphia faut-il choisir ?

Il n’y a pas de règle ! C’est une question de préférence et chaque crocheteuse doit se faire son idée en essayant.

Le raphia naturel est plus qualitatif et son rendu authentique fait le charme d’un sac crocheté en raphia. Mais il peut être plus difficile à crocheter du fait de sa texture assez dure. Comme il est issu d’un travail artisanal, il peut également être moins régulier qu’un raphia reconstitué. Il peut arriver que sa largeur varie : trop large, il faut alors séparer le fil en 2 et trop fin, il faut en cumuler 2 ou 3.

Pour savoir quel type de raphia vous préférez crocheter, le mieux est encore de tester !

Bon à savoir : ne confondez pas le raphia avec le jute. Même si ces deux fibres naturelles se ressemblent, elles n’ont pas la même origine. Le jute provient de la plante du même nom (de la tige pour être exact), cultivée en zone tropicale.

Comment est teinté le raphia ?

Vous avez sûrement remarqué : le raphia naturel n’est pas uniquement disponible dans sa teinte d’origine.

Il peut être teinté sur place, à chaud, à l’aide de colorants naturels comme l’indigo, l’écorce d’ébène, le charbon pilé… C’est une technique équivalente à celle utilisée pour teindre de la laine avec une teinture végétale.

Vous souhaitez découvrir les secrets de la teinture naturelle ? Découvrez notre article qui présente la méthode pour teindre la laine avec une teinture végétale. Vous aurez peut-être ensuite envie de troquer votre crochet pour des aiguilles à tricoter !

Le raphia synthétique existe dans toutes sortes de nuances, de la plus vive à la plus pastel. Une aubaine pour attiser votre créativité !

5 bonnes raisons de crocheter un sac en raphia

Si l’idée de crocheter un sac en raphia ne vous serait pas venue seule (voire vous étonne), c’est que vous ne connaissez pas les nombreux atouts de cette fibre végétale !

Utiliser du raphia pour réaliser un sac au crochet ou tout autre accessoire crocheté est une belle idée.
Le raphia présente plusieurs avantages :

  1. Il est naturel, c’est donc une matière écologique qui a la cote.
  2. Il est léger et souple, mais également très solide. Il fait le bonheur des vanniers qui le tressent pour confectionner des paniers, des sandales, des nattes…
  3. Il résiste à l’humidité. C’est pour cette raison qu’il sert également à fabriquer des cordages.
  4. Il est agréable à crocheter une fois que vous aurez pris le coup de main (ou plutôt de crochet !).
  5. Il est très tendance avec son petit côté bohème. Portez un accessoire en raphia durant les vacances estivales et vous allez faire des jalouses !

La 6e raison pourrait être que vous aimez innover et varier les plaisirs en matière d’art du fil ! Vous n’êtes pas contre un nouveau défi à relever… Mais il reste tout à fait accessible, même pour une débutante.

Un livre indispensable pour crocheter des modèles d’accessoires en raphia

Nous avons éveillé votre curiosité créative ? Dès cet été, vous avez envie de tenter l’expérience de crocheter un sac en raphia pour frimer sur la plage ?

Les éditions de saxe ont le livre qu’il vous faut !

Dans notre dernière parution intitulée Sacs en raphia crochetés, vous trouverez de superbes modèles à crocheter avec du raphia :

Vous apprendrez toutes les techniques pour savoir comment crocheter un sac en raphia.

Vous êtes convertie au raphia, nous en sommes ravis ! C’est toujours un plaisir de vous initier à de nouvelles techniques, de vous faire découvrir des matières… Et si vous n’avez pas la patience d’attendre d’avoir le livre sous les yeux, découvrez le tuto sur notre blog pour apprendre à crocheter une pampille en raphia à accrocher à votre futur sac !

: Crochet

: A LA DECOUVERTE DE

Nos livres coups de coeur

2 commentaires
    pattarone Pierrette 40 Ave Gl de gaulle Gironde sur Dropt

    oui j’aimerai crocheter des articles en raphia mais en synthétique car le naturel est trop rigide
    malheureusement je ne sais po m’adresse pour trouver cet article pouvez-vous me donner l’adresse d’un fournisseur ?

    Répondre
    Viviane

    Bonjour Pierrette, merci pour votre question. Il nous est difficile en tant qu’éditeur de privilégier un fournisseur en particulier, mais si vous tapez « raphia synthétique » sur un moteur de recherche, vous allez avoir plusieurs propositions d’e-boutiques qui vendent du raphia synthétique (teinte naturelle ou en couleur) et qui pourront vous le livrer directement dans votre boîte aux lettres 🙂 Vous pourrez ainsi rapidement commencer à crocheter du raphia ! Vous souhaitant une belle fin de journée.

    Répondre

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *