Saxe

Comment teindre la laine avec une teinture végétale ?

Par viviane
Tricot

C’est l’été, il fait chaud… pas tellement un temps à tricoter des pulls ! Pourtant, toutes les tricoteuses commencent déjà à réfléchir aux modèles en laine qu’elles vont confectionner cet automne pour la saison hivernale. Car quand on est fan de tricot, on l’est même pendant les vacances estivales… C’est donc le bon moment pour toutes les passionnées de tricot de se lancer dans la teinture naturelle ! Vous avez du temps libre pour créer de superbes nuances et personnaliser les teintes de vos pelotes de laine. Comment teindre la laine avec une teinture végétale ? Les éditions de saxe vous expliquent la méthode pour teindre avec des plantes !

Teindre la laine avec des plantes, c’est facile et accessible à tous !

Face à la prise de conscience de l’importance de préserver la nature, nous avons tous un rôle à jouer, même les tricoteuses peuvent agir ! L’utilisation de composants chimiques n’a plus la cote. Au contraire, la teinture végétale peut répondre à votre envie créative tout en étant plus respectueuse de l’environnement. Elle s’inscrit parfaitement dans votre démarche écologique !

Et si vous pensez que teindre la laine avec des plantes est réservé aux initiées, vous vous trompez ! Oui, vous aussi vous pouvez vous initier à la teinture naturelle !
La teinture végétale est simple à réaliser et augmente votre créativité : vous seule choisissez les végétaux qui vont donner de superbes couleurs à vos brins de laine !

 

Vous n’avez pas besoin de grand-chose pour teindre de manière naturelle. Il vous suffit de :

Autant dire que teindre soi-même la laine avec des plantes est accessible au plus grand nombre !

C’est tellement réjouissant d’être en harmonie avec la nature qui dispose de superbes ressources.

C’est vraiment enthousiasmant et valorisant de voir la laine se teindre aux couleurs de la nature, plus ou moins selon les plantes choisies, selon le temps laissé dans le bain de teinture…

Nous vous invitons à vivre une expérience très créative. Gardez à l’esprit que nous vous donnons les principes mais c’est à vous d’expérimenter, de vous amuser avec les plantes que vous trouverez près de chez vous… Vos écheveaux de laine teints naturellement n’auront jamais la même nuance que d’autres !

Le matériel nécessaire pour la teinture végétale

Devenir teinturier végétal en amateur ne demande qu’un petit investissement. Si vous voulez par la suite progresser dans l’art de teindre avec des végétaux, vous aurez la possibilité de mieux vous équiper.

Pour une débutante en teinture naturelle

Pour commencer, voici les éléments indispensables pour teindre la laine avec des plantes :

Finalement, vous vous rendez compte que vous avez déjà beaucoup de matériel à disposition chez vous !

2 éléments à ne pas oublier avant de commencer la teinture végétale

Et n’oubliez pas deux éléments essentiels : la patience et le goût pour l’aléatoire !
Teindre la laine avec des végétaux demande parfois plusieurs heures (voire jours) avant d’obtenir une teinte prononcée. Et le résultat n’est pas toujours aussi précis qu’espéré : il peut varier en fonction des plantes tinctoriales utilisées, de la laine choisie, du temps de repos des bains…

C’est également ce qui fait la magie de la teinture végétale : on ne contrôle pas tout !

Bon à savoir : tout le matériel (marmites, passoire…) utilisé pour la teinture végétale ne doit pas servir à cuire des aliments ! Il doit être uniquement destiné à teindre la laine. Même si cette précision peut sembler évidente, mieux vaut le rappeler…

Quelles laines se prêtent à la teinture naturelle ?

La question n’est pas : “Peut-on teindre la laine ?”, mais plutôt “Quelle laine peut-on teindre ?”.

Laine et teinture végétale sont compatibles à condition de sélectionner la bonne qualité de laine…

Retenez une chose : seules les matières naturelles se prêtent bien à la teinture avec des végétaux. Et c’est valable également si vous souhaitez teindre des tissus avec une teinture végétale !

Pour réaliser une teinture avec des plantes, vous pouvez choisir :

Vous souhaitez en savoir plus sur le lin, matière naturelle par excellence ? Découvrez notre article qui détaille toutes les caractéristiques du lin (récolte, avantages…) pour une fan de DIY comme vous !

Quels végétaux utiliser pour la teinture végétale ?

Pour teindre la laine, Dame nature est votre alliée !

Vous avez réuni le matériel nécessaire et les écheveaux de laine, il ne vous manque plus que les colorants végétaux !

Vous devez choisir des plantes tinctoriales. Il s’agit de végétaux qui contiennent des pigments naturels dans leurs feuilles, leurs fleurs, leurs racines… Certains champignons aussi ont des propriétés tinctoriales !

Voici une liste non exhaustive des éléments à utiliser pour teindre la laine naturellement :

Bon à savoir : ce n’est pas parce qu’une fleur est d’un rouge vif que la laine teintée sera rouge… L’intensité de la couleur varie selon le volume de plantes utilisé, selon la fibre de la laine…

La méthode pour teindre la laine avec une teinture végétale

Vous êtes fin prête pour tenter l’aventure de la teinture naturelle ! Apprendre comment faire de la teinture végétale est simple. Mais petit conseil avant de commencer : assurez-vous d’avoir une bonne aération… Fabriquez votre propre teinture végétale en plein air est une bonne solution !

Voici les différentes étapes pour teindre la laine avec des plantes.

1. Préparation de la laine pour la teindre naturellement

Pour éviter que les fils de laine ne s’emmêlent, nouez l’écheveau à plusieurs endroits.

Tout comme en couture où il faut laver le tissu avant de coudre, il est impératif de laver la laine avant de procéder à la teinture végétale.

Lavez la laine neuve à la main et réalisez plusieurs rinçages pour éliminer toute trace de savon.

2. Mordançage

Cette étape de mordançage permet d’augmenter l’imprégnation du colorant végétal et de prolonger la résistance à la lumière. Il est également possible de teindre sans mordant, mais les colorants naturels se fixeront moins bien et moins durablement.

Le plus connu est le mordançage à l’alun :

3. Bain de teinture

Préparez le bain de teinture en suivant ces indications :

4. Teinture naturelle de la laine

C’est le moment de vérité tant attendu ! Votre laine va prendre la couleur des plantes cueillies.

5. Finitions

Vous êtes contente du résultat ? Vous êtes pressée de commencer à tricoter votre nouveau patron ? Oui, mais vous n’avez pas encore fini ! Posez immédiatement vos aiguilles et terminez tranquillement votre travail…

Deux possibilités s’offrent à vous :

Faites sécher les écheveaux dehors, mais en prenant soin de ne pas les exposer directement aux rayons du soleil. Il serait dommage de voir tous vos efforts réduits à néant !

Un guide pratique pour teindre la laine avec une teinture végétale

Les fils de laine sont secs… TADAAAM ! Vous savez comment faire des teintures naturelles et en plus, c’est joli 😊 Admirez le résultat : vous pouvez être fière de votre première teinture végétale !

Vous voyez, ce n’était pas compliqué de teindre la laine avec des plantes.

Cette pratique DIY et écoresponsable vous a plu ? Vous voulez en apprendre plus sur les différentes plantes tinctoriales, sur les diverses couleurs naturelles possibles…

Disponible sur www.edisaxe.com, le livre “Teindre la laine avec des plantes” paru aux éditions de saxe est fait pour vous !

Ce livre consacré à la teinture naturelle répond à toutes vos attentes :

Vous avez tout l’été pour vous exercer à cette pratique de la teinture naturelle. Profitez de promenades en forêt ou sur des sentiers champêtres pour ramasser quelques fleurs (là où c’est autorisé bien sûr, l’objectif n’est pas de ravager un beau champ fleuri !). Bientôt, ce sera le temps de la cueillette aux champignons, une autre opportunité de mettre en pratique votre apprentissage ! Car oui, teindre la laine avec des plantes peut être pratiqué toute l’année. Il suffit de prêter attention aux végétaux et à leur saisonnalité. Une fois la laine teinte, vous pouvez choisir un superbe modèle à tricoter. Pourquoi ne pas réaliser un snood au tricot ? Vous ne savez pas ce que c’est… Découvrez tout de suite la dernière tendance qui fait fureur auprès des passionnées de tricot en lisant notre article consacré au snood tricoté.

: Tricot

: A LA DECOUVERTE DE

Nos livres coups de coeur

Aucun commentaire

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *