Saxe

Apprenez à tresser du rotin pour faire une barrette grâce à notre tuto DIY !

Par viviane
DIY

Le rotin est une matière naturelle qui a la cote, notamment auprès des DIY addicts comme vous ! C’est pourquoi les éditions de saxe vous avaient donné 3 points clés pour travailler le rotin (ou plutôt la moelle de rotin !). Suite à cet article sur notre blog, vous êtes impatiente de réaliser votre premier objet de vannerie. Mais avant de vous lancer dans la réalisation d’un panier tressé en rotin, mieux vaut commencer par un petit accessoire. Nous vous proposons donc aujourd’hui d’apprendre comment tresser du rotin pour faire une barrette. C’est un projet de niveau débutant tout à fait à votre portée grâce à notre tuto ! Ainsi, vous allez acquérir les bases de la vannerie et adopter les bons gestes du métier. En plus, vous serez bien coiffée avec votre accessoire DIY en rotin tressé à la main !

Tresser une barrette en rotin : les fournitures nécessaires

Vous voulez une bonne nouvelle ? Pour réaliser une barrette en rotin de 8,5 x 4,5 cm environ (largeur x hauteur), vous n’avez besoin que de très peu de fournitures à savoir :

Et c’est tout ! Vous êtes fin prête pour réaliser votre premier projet de vannerie 😊

Petit conseil : installez-vous dans un endroit calme, à l’abri du passage des membres de votre famille et de leurs sollicitations intempestives en tout genre ! La vannerie demande de la concentration, notamment la lacerie. Si vous ne voulez pas perdre le fil (ou la moelle de rotin !) en plein travail et risquer de devoir tout recommencer, pratiquez cette activité dans de bonnes conditions…

Tuto DIY : apprenez comment tresser du rotin pour faire une barrette

Tresser un panier en rotin nécessite de réaliser une croisée avec des bâtons/montants pour former le fond de l’ouvrage. Ensuite, des brins de remplissage sont passés devant et derrière les montants pour former le tressage (clôture). Le corps du panier se termine par une bordure.

Ce n’est pas le cas pour un accessoire fin en rotin : il se réalise en lacerie, c’est-à-dire qu’il ne prend pas appui sur des montants.

Voici les différentes étapes pour faire une barrette en rotin.

1. Préparez le rotin : étape indispensable avant de commencer le tressage

Comme nous vous l’avions expliqué dans notre précédent article sur le sujet, l’un des points clés pour travailler la moelle de rotin est de bien la préparer.

Il s’agit de l’assouplir en la trempant quelques minutes dans une bassine d’eau. Cette opération préalable permet de faciliter le travail de tressage.

D’ailleurs, cette consigne est valable tout au long des manipulations : veillez à réhumidifier régulièrement le rotin pour qu’il reste souple et soit facile à tresser. Sans cette humidification régulière, les moelles de rotin risquent de casser. Alors n’hésitez pas à dégainer votre vaporisateur plus vite que votre ombre !

2. Réalisez le début de la lacerie

Pour faciliter la compréhension, les brins de gauche sont indiqués par la lettre A et ceux de droite par la lettre B.

A noter : le tuto a été réalisé avec 4 brins, mais pour le modèle de la barrette, utilisez seulement 3 brins. Le principe reste identique quel que soit le nombre de brins.

Joignez les brins et enroulez une ficelle autour pour marquer leur milieu.

Ramenez les brins B sur les brins A pour former une boucle. Maintenez le croisement avec les doigts.

Formez une autre boucle avec les brins B. Maintenez les croisements (★) avec les doigts.

Mouvement des brins B

Passez les brins A, 1 par 1, dans les boucles en suivant la flèche.

Mouvement des brins A

Les brins A sont passés dans les boucles. Les boucles sont entrelacées.

3. Mettez en forme les boucles en rotin

Maintenez les boucles inférieures avec les 2 mains comme indiqué sur la photo. Tirez de part et d’autre pour réduire la taille de la boucle centrale.

Maintenez le croisement (▲ de l’étape précédente) avec les doigts. Tirez les brins B, 1 par 1, pour obtenir la même taille que la boucle centrale.

Maintenez le croisement (▲) avec les doigts. Tirez les brins A, 1 par 1, pour obtenir la même taille que la boucle centrale. La largeur des 3 boucles est approximativement de 4,5 cm.

4. Continuez la lacerie

Placez les brins A au-dessus et réalisez la boucle avec les brins B (la superposition des brins A et B est inversée par rapport aux étapes précédentes). Maintenez le croisement (●) avec les doigts.

Mouvement des brins B

Passez les brins A, 1 par 1, dans la boucle en suivant la flèche.

Mettez en forme comme à l’étape précédente.

5. Procédez aux finitions pour terminer la barrette en rotin

Passez les brins A, 1 par 1, dans les boucles par l’extérieur, en suivant la flèche.

Coupez le surplus de brins sur l’envers de l’ouvrage.

Coupez les brins en biais pour que l’ouvrage soit équilibré (vue de l’envers).

Bravo, vous avez terminé votre premier projet de vannerie !

Il ne vous reste plus qu’à insérer la branche en bois dans la barrette en rotin DIY.

Pour apporter une touche de fantaisie à votre accessoire, vous pouvez teindre les brins : soit la totalité une fois le travail terminé, soit 1 seul brin avant de procéder au tressage du rotin.

Un livre complet pour apprendre les bases de la vannerie en rotin

Ce petit projet DIY en rotin vous a plu ? Oui ! Il vous a donné envie de vous lancer à fond dans la vannerie, même si c’est en amatrice. Il vous a également permis de prendre confiance en vous : tresser un panier en rotin ne vous fait plus peur ! Et vous avez bien raison : cette activité est à la portée de tous, même des débutants 😊

Il vous reste encore bien des techniques à découvrir. Mais le tressage du rotin est simple à condition d’avoir un guide didactique comme celui paru aux éditions de saxe « Paniers et déco en rotin 100 % végétal ».

Ce livre de 144 pages aborde tout ce qu’il faut savoir sur le rotin et vous enseigne l’ensemble des gestes métier d’un vannier. Grâce aux pas à pas photos fournis pour chaque technique, vous apprendrez facilement comment débuter un ouvrage ou réaliser une croisée, un tressage en super et une torche ! Vous vous familiariserez avec le vocabulaire (clôture, ligature, épluchage, bâtons, montants, bordures…) et les manipulations. Et vous pourrez mettre en pratique votre apprentissage avec une vingtaine de ravissants modèles simples ou plus élaborés. Comment résister à un tel programme créatif ?

Tresser du rotin pour faire une barrette est simple avec notre tuto ! La réalisation de ce petit accessoire vous permet de vous initier à la pratique de la vannerie. Libre à vous ensuite de vous lancer dans des créations plus complexes. Mais si vous êtes adepte de projets créatifs à base de matériaux naturels, vous devriez aimer un DIY ortie ! Découvrez sur notre blog toutes les possibilités créatives à partir de cette plante urticante qui devrait piquer votre curiosité !

: DIY

: JE DECOUVRE UNE TECHNIQUE

Nos livres coups de cœur

Aucun commentaire

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *