Saxe

Tricoter des mitaines femme : effet de mode ou réels avantages ?

Par viviane
Tricot

Brrr ! Avec les températures glaciales de ces derniers jours, tous les accessoires d’hiver faits main sont de sortie : bonnet, écharpe ou snood… C’est simple, on ne vous reconnaît presque plus tellement vous êtes emmitouflée pour vous couvrir de la tête… aux mains ! Eh oui, il ne faut pas oublier de protéger vos doigts, notamment si vous faites partie de cette catégorie de personnes dont les extrémités passent rapidement d’une couleur de peau naturelle au rouge voire au bleu (genre Schtroumpfette). Mais vous rechignez (si si, nous vous avons entendu !) à porter des moufles par exemple, tellement vous avez l’impression d’avoir des chaussettes à la place des mains… Et si la solution était de tricoter des mitaines femme ? Bonne ou mauvaise idée, effet de mode ou réelle utilité, les éditions de saxe pèsent le pour et le contre. Il ne vous restera ensuite qu’à vous faire votre propre opinion !

Les mitaines portent bien leur nom

Les mitaines, de quoi parle-t-on ? Il s’agit de gants qui ne couvrent que la première phalange des doigts.

Une mitaine est donc une sorte de demi-gant qui laisse les doigts libres. D’ailleurs, c’est étymologiquement le sens de ce mot ! “Mitaine” viendrait du mot provincial “mitan”, avec le même radical “mit” qui se retrouve dans “moitié” (“mit-ié”).

Le saviez-vous ? Attention, si un Canadien ou un Suisse vous parle de mitaines, il ne désigne pas les gants ouverts à l’extrémité ! Au Canada et en Suisse, les habitants appellent “mitaines” les moufles !

Les mitaines, un accessoire à la mode

Une chose est sûre : les mitaines ont le vent en poupe !

Oui, cet accessoire a fait son grand retour sur les défilés de mode dès 2016 (comme le défilé Chanel Automne-Hiver 2016/2017). Madonna elle-même a remis sur le devant de la scène les mitaines en dentelle ou en cuir. Pas étonnant si elles ont ensuite conquis le dressing hivernal de nombreuses fashion addicts. Et cet effet de mode n’a pas passé avec le temps, même pour les passionnées de DIY ! Les mitaines occupent toujours une place de choix dans le cœur des tricoteuses, jusqu’à concurrencer les gants et moufles.

Disponibles dans différentes matières (cuir, laine, daim, fourrure, coton…) et couleurs, les mitaines ont également vu leurs formes se diversifier :

Il est de nos jours assez courant de porter des mitaines aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur pour se protéger du froid un minimum et compléter sa tenue avec un accessoire top tendance.

En effet, côté style, les mitaines s’adaptent à tous les goûts et toutes les occasions : paires unies pour un look chic ou versions avec des motifs décoratifs pour apporter une touche de fantaisie… Vous n’avez que l’embarras du choix, notamment si vous décidez de faire des mitaines en laine tricotées main : ce ne sont pas les patrons de mitaines au tricot qui manquent !

Porter des mitaines en tricot : le pour et le contre

Les mitaines comptent bon nombre de détracteurs. Ils leur reprochent souvent d’être l’équivalent des doudounes sans manches, donc de ne servir à rien en plein hiver et d’être juste un accessoire esthétique !

En toute objectivité, nous allons lister pour vous les avantages et les inconvénients de faire des mitaines en tricot et de les porter.

Vous allez adorer leur praticité !

C’est bien évidemment l’argument n°1 pour porter des mitaines : vos poignets et une partie de vos mains sont protégés du froid mais vos doigts restent entièrement libres de tout mouvement.

Alors que le thermomètre se rapproche dangereusement de 0°C, cet accessoire est idéal si vous voulez continuer par exemple à :

Bien entendu, ce ne sont que des exemples… Et la liste est bien plus longue des choses qu’il est possible de faire avec des mitaines et impossible avec des gants ou des moufles !

Grâce aux mitaines, vous gardez votre dextérité. Par contre, bien sûr, elles ne vous la décuplent pas : si vous avez, comme on dit, “deux mains gauches”, vous les aurez toujours !

Les mitaines protègent-elles assez contre le froid ?

Des gants avec des trous au bout, quel intérêt ? Effectivement, c’est le principal inconvénient des mitaines : elles ne protègent pas complètement l’extrémité de vos mains, contrairement à une paire de gants ou de moufles.

Elles sont donc à privilégier :

Mais voici quelques astuces pour limiter les désagréments et tenir vos mains le plus au chaud possible :

Côté look : mitaines ou pas ?

En termes de style, les mitaines ne remportent pas tous les suffrages, et c’est bien normal car nous sommes toutes différentes et nos goûts aussi !

Si elles séduisent pour leur côté pratique, certaines femmes les voient comme des accessoires “rebelle” ou “baba cool”, peu compatibles par exemple avec certains emplois ou certaines occasions.

C’est une question de goût, de style personnel, de circonstances… et de matières aussi ! En effet, des mitaines en cuir auront tendance à vous cataloguer comme motarde ou rockeuse. Des mitaines en laine unie seront plus classiques, et donc plus passe-partout.

Tricoter des mitaines femme, c’est facile, rapide et économique

Les mitaines se différencient des autres accessoires hivernaux, car elles sont les plus pratiques au quotidien. Mais elles possèdent les mêmes atouts que les moufles en termes d’activité créative.

En effet, tricoter des mitaines femme est un projet DIY qui prend un minimum de temps (en quelques heures c’est fait !) et nécessite un minimum de budget (une ou deux pelotes de laine suffisent !). C’est plus rapide et économique que de tricoter un pull top-down par exemple !

Côté technique, tricoter des moufles femme, c’est facile. Du moins, c’est tout à fait accessible aux débutants en tricot. Il en est de même pour les mitaines sans doigts notamment ! Il vous faut connaître la maille endroit, la maille envers, les diminutions, les augmentations, comment rabattre des mailles et les laisser en attente. Des connaissances basiques (tout comme le point mousse, le point jersey) pour une tricoteuse débutante en somme !

Il est possible de tricoter des mitaines avec des aiguilles circulaires. Mais si vous choisissez de tricoter des mitaines avec 4 aiguilles à double pointe (voire 5), c’est également possible ! Commencez alors par tricoter la lisière, puis le reste de la mitaine. Marquez l’emplacement du pouce par exemple en tricotant les mailles concernées avec une chute de laine. Une fois le dernier rang de la mitaine tricoté, rabattez les mailles. Tricotez le pouce en relevant les mailles situées juste au-dessus de la chute de laine utilisée pour réaliser le marquage, puis rabattez les mailles du pouce.

Le mieux est encore de vous lancer dans ce projet créatif avec un livre de tricot spécial mitaines ou moufles…

Mitaines ou moufles au tricot, à vous de choisir !

Vous l’avez compris : gants, moufles, mitaines, chacun de ces accessoires a des avantages et des inconvénients. Mais si vous voulez protéger un minimum vos mains contre le froid tout en gardant votre dextérité, adoptez des mitaines au tricot !

Tricoter des moufles ou des mitaines, pourquoi choisir ? Variez les plaisirs en fonction de vos tenues, des températures, de vos besoins, des occasions… C’est justement ce que vous proposent les éditions de saxe avec leur dernier livre “50 mitaines & moufles à tricoter comme en Lettonie” !

Sont réunis dans une même publication des modèles de mitaines, de moufles de chauffe-poignets à tricoter en Jacquard ou non, avec ou sans lisières à franges… Grâce aux techniques de base expliquées en toute simplicité, vous ne vous demanderez pas comment tricoter des mitaines pour femme mais comment résister à toutes les tricoter !

Maintenant que nous avons présenté les atouts et les inconvénients des mitaines en laine, nous vous laissons vous faire votre idée. Tricoter des mitaines femme ou pas, telle est la question : vous seule avez la réponse ! Quel que soit votre choix, nous vous proposons de vous équiper comme il se doit pour affronter le reste de l’hiver et protéger votre cou (il n’y a pas que vos mains qui craignent le froid !). Pourquoi ne pas réaliser un snood au tricot ? Découvrez sur notre blog toutes les spécificités de cet accessoire top tendance et facile à tricoter !

Bon à savoir : ne cherchez plus vos pelotes de laine, elles se trouvent chez Mondial Tissus ! Vous trouverez une large gamme de fils et laines à tricoter dans divers coloris pour réaliser de jolies mitaines au tricot.

: Tricot

: A LA DECOUVERTE DE

Nos livres coups de coeur

Aucun commentaire

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *