Saxe

Comment tricoter des gants avec des aiguilles à double pointe ?

Par viviane
Tricot

Réaliser des gants au tricot ? Vous n’osez pas ! Pour l’instant, la débutante au tricot que vous êtes se contente de tricoter des écharpes avec des aiguilles droites. C’est déjà très bien ! Mais protéger vos mains du froid avec des gants tricotés main, c’est mieux. Et c’est un projet tout à fait à votre portée ! Les éditions de saxe vont vous le prouver 😊 S’il est possible de procéder avec des aiguilles circulaires, aujourd’hui, nous allons vous présenter une autre méthode. Découvrez les étapes à suivre pour réussir à tricoter des gants avec des aiguilles à double pointe.

Réalisez un échantillon : étape indispensable avant de réaliser des gants au tricot

Il est toujours bon de le rappeler, notamment aux tricoteuses débutantes : même pour réaliser un accessoire (type gant), il est essentiel de réaliser un échantillon avant de vous lancer. Il s’agit de tricoter un carré de 10 x 10 cm afin de vérifier si votre manière de tricoter correspond à celui du modèle choisi. Ainsi, vous pouvez comparer votre échantillon avec celui indiqué.

S’il y a un écart, choisissez une autre taille (diamètre) d’aiguilles à tricoter : plus grosse (si l’échantillon est plus petit) ou plus petite (si l’échantillon est plus grand). Sinon, vous risquez de tricoter des gants pour géant !

Bon à savoir : mieux vaut tricoter des gants un peu lâches, car s’ils sont trop serrés ou trop petits, ils ne seront pas confortables et risquent de ne pas tenir vos mains au chaud en les comprimant. De plus, si vous réalisez des motifs jacquard (à plusieurs couleurs), n’oubliez pas que cette technique entraîne presque systématiquement un rétrécissement du travail. En effet, vous aurez tendance à tricoter de manière plus serrée. Dans ce cas, n’hésitez pas à utiliser des aiguilles légèrement plus grosses que celles indiquées.

Les étapes clés pour tricoter des gants avec des aiguilles à double pointe

Étape 1 : montez les mailles

Montez le nombre de mailles indiquées pour le modèle choisi sur une aiguille à double pointe, en laissant une longue extrémité de fil.

Répartissez uniformément les mailles sur 4 des 5 aiguilles à 2 pointes pour tricoter le premier tour.

Fermez en rond. Placez un marqueur (fil annexe par exemple) pour repérer le début du tour et déplacez-le au fur et à mesure vers le haut.

Étape 2 : tricotez le poignet et le début du corps

Commencez à tricoter le poignet selon les indications du modèle. Continuez en tricotant le corps du gant c’est-à-dire la partie “paume et dos de la main”, jusqu’au pouce.

Étape 3 : marquez l’emplacement du pouce

Marquez la position du pouce avec un fil annexe (coloris contrasté). Il s’agit de tricoter les mailles du pouce avec le fil annexe (utilisez un fil résistant de grosseur équivalente ou plus fin).

À noter : le pouce se fait sur l’aiguille 3 pour le gant droit et l’aiguille 2 pour le gant gauche.

Nouez les extrémités du fil annexe pour éviter qu’il ne se défasse accidentellement.

Remettez les mailles du pouce (ou faites-les glisser) sur l’aiguille gauche et tricotez avec le fil principal (ou selon le motif du modèle).

Étape 4 : terminez le corps

Finissez de tricoter le corps jusqu’au début de l’auriculaire.

Étape 5 : tricotez les doigts

Il vous faudra séparer et répartir les mailles entre les 4 doigts (en montant des mailles supplémentaires, 3 par exemple, entre chaque doigt).

Vous les tricoterez dans l’ordre suivant : l’index, le majeur, l’annulaire et enfin l’auriculaire.

Séparez les mailles de l’auriculaire en 2 sections (devant et dos), soit par exemple 9 mailles chacune. Tricotez un rang à l’endroit avec un fil annexe. Puis transférez les 2 sections (9 mailles) sur des épingles de sûreté et laissez-les en attente.

Avant de commencer à tricoter les autres doigts, montez des mailles supplémentaires (3 par exemple) entre l’auriculaire (sur les épingles de sûreté) et les autres doigts. Tricotez 2 tours à l’endroit. Cette étape est indispensable, car les autres doigts commencent légèrement plus haut que l’auriculaire.

Ensuite, séparez les mailles de l’annulaire et du majeur avec des épingles de sûreté. Il reste le nombre de mailles nécessaires sur l’aiguille pour l’index (par exemple 2 x 10 mailles).

Monter des mailles (3 par exemple) entre l’index et le majeur et répartir ces 23 mailles sur 3 aiguilles à 2 pointes.

Tricotez en rond jusqu’à la hauteur souhaitée ou jusqu’à ce que la hauteur atteigne la moitié de votre ongle.

Diminuez l’index jusqu’à ce qu’il reste 6 mailles au total.

Répétez sur chaque aiguille *passez la deuxième maille par-dessus la première* pour avoir 3 mailles.

Coupez environ 15-20 cm de fil et passez-le dans les mailles du dernier tour pour resserrer (sans le fixer pour l’instant).

Pour tricoter le majeur, montez des mailles (3 par exemple) entre le majeur et l’annulaire. Reprenez le premier groupe de mailles en attente (9 mailles) sur l’épingle de sûreté. Relevez et tricotez 3 mailles à l’endroit à la base de l’index.

Reprenez le second groupe de mailles en attente (soit 24 mailles). Répartissez-les sur 3 aiguilles à double pointe. Terminez comme pour l’index (jusqu’à fermeture de l’ouverture).

 

Tricotez l’annulaire, puis l’auriculaire selon le même principe.

Étape 6 : tricotez le pouce

Relevez les mailles tout autour du fil annexe. Utilisez une aiguille à double pointe pour la partie inférieure et une autre pour la partie supérieure.

Relevez 1 maille à chaque angle de l’ouverture du pouce (entre les aiguilles inférieure et supérieure). Pour cela, piquez la pointe d’une aiguille annexe sous le brin gauche et glissez-le sur l’aiguille droite comme le montre la flèche sur le dessin.

Répartissez uniformément les mailles sur 4 aiguilles à 2 pointes et retirez le fil annexe.

Ensuite, tricotez le pouce. Lors du premier tour, tricotez les mailles relevées (aux angles) de manière torse (soit les tricoter par le brin arrière) pour éviter la formation de trous.

Tricotez jusqu’à la hauteur souhaitée ou jusqu’à atteindre la moitié de l’ongle, puis réalisez les diminutions comme pour les autres doigts jusqu’à fermer le pouce.

 

Étape 7 : réalisez les finitions

Vous avez presque terminé votre premier gant tricoté main, bravo ! Il ne vous reste plus qu’à rentrer les fils.

Et n’oubliez pas de réaliser le blocage ! Cette étape permet d’obtenir un rendu parfait et d’éliminer toutes les petites imperfections. Pour ce faire, plusieurs méthodes existent. Vous pouvez par exemple vaporiser de l’eau froide sur votre tricot jusqu’à ce qu’il soit mouillé mais non détrempé. Pressez délicatement vos mains sur votre ouvrage pour faire pénétrer l’eau dans les mailles. Épinglez-le à plat (sur une serviette éponge par exemple) pour lui donner une bonne forme ou l’étirer si besoin. Et laissez sécher.

Vous pouvez maintenant porter fièrement le gant que vous avez tricoté ! Mais le mieux serait tout de même d’en tricoter un deuxième pour votre autre main… 😉

Un livre de tricot pour tricoter des gants comme en Lettonie

Vous connaissez maintenant le principe pour tricoter des gants avec des aiguilles à double pointe ! Et donc ? Vous avez envie de vous lancer dès maintenant dans cette aventure créative ! Vous avez raison, vous allez y arriver 😊

Pour répondre à votre irrépressible envie de tricoter ce type d’accessoires, les éditions de saxe ont ce qu’il vous faut : découvrez le livre “40 Accessoires à tricoter comme en Lettonie”, une nouveauté qui va vous plaire !

Grâce à ce livre de tricot, vous aurez le plaisir de tricoter de superbes modèles d’inspiration lettone, avec des couleurs et des motifs typiquement traditionnels : étoles, bandeaux, bérets, bonnets, châles, snood, mitaines (avec et sans doigts)… et des gants bien sûr ! Quels que soient vos envies, vos préférences et votre niveau en tricot, vous allez trouver l’accessoire à tricoter pour vous protéger efficacement et élégamment du froid hivernal !

Tricoter des gants avec des aiguilles à double pointe reste un projet ambitieux si vous débutez. Peut-être pouvez-vous commencer par tricoter des mitaines, plus faciles pour une débutante mais tout aussi tendance ! Ainsi, vous vous familiariserez avec la manipulation des aiguilles, la réalisation des mailles et des points (jersey, etc.). Et gardez à l’esprit que même s’il y a quelques petites imperfections (sur vos gants, moufles ou mitaines), c’est ce qui fait aussi le charme des tricots faits main !

: Tricot

: JE DECOUVRE UNE TECHNIQUE

Nos livres coups de cœur

2 commentaires
    BAUDRY

    Bravo et merci beaucoup pour votre enseignement clair et encourageant
    Il ne reste plus qu’a nous donner vos conseils pour les aiguilles circulaires
    encore merci pour promouvoir nos passions

    Répondre
    Viviane

    Bonjour, merci pour votre message ! Tant mieux si nos tutos vous aident à progresser. Nous essayons effectivement d’aborder différentes techniques, et pourquoi pas une prochaine fois, comment tricoter des gants avec des aiguilles circulaires ;). Belle journée.

    Répondre

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *