Saxe

Tricoter des vêtements de poupon : est-ce une bonne idée si vous débutez ?

Par viviane
Tricot

Récemment, vous vous êtes mise au tricot. Une bonne nouvelle ! Vous vous êtes donc lancée dans la teinture végétale pour teindre vos pelotes de laine. Une belle initiative ! Mais, dans la vie d’une tricoteuse, il arrive toujours un moment où l’envie de faire plaisir à un enfant est plus forte que tout. C’est votre cas ? Alors rien de mieux que de réaliser des habits de poupée au tricot pour faire un(e) heureux(se) ! En tant que débutante, vous vous demandez : est-ce vraiment une bonne idée de tricoter des vêtements de poupon ? Les éditions de saxe vous donnent la réponse à cette question… et bien plus encore !

Pourquoi offrir une poupée ou un poupon à un enfant ?

Avant de tricoter un vêtement de poupée, encore faut-il que l’enfant en ait une !

Et en la matière, toutes les raisons sont bonnes (même les plus égoïstes !) pour offrir un poupon à une fille ou un garçon :

Vous l’avez compris : offrir une poupée ou un poupon est essentiel pour aider l’enfant à se développer au niveau social, affectif et sensoriel. En plus d’être un formidable partenaire (de jeu !), ce jouet est un véritable support pédagogique.

À quel âge une poupée ?

C’est une question que se posent souvent les jeunes parents. Avant un an, mieux vaut opter pour une poupée de chiffon (cousue main !), idéale pour subir les « calins » de l’enfant. Surtout qu’à cet âge, le bébé ne fait pas la différence entre une poupée et une peluche. Il l’utilisera de la même manière : pour la mâchouiller, la câliner… À partir de 15-18 mois, vous pouvez offrir un petit baigneur. Mais c’est certainement entre 3 et 6 ans que la poupon et la poupée ont leurs heures de gloire dans l’univers enfantin ! Après, bien sûr, chaque enfant est différent et évolue à son rythme.

Tricoter des vêtements de poupée : une bonne idée si vous débutez

Effectivement, c’est un beau projet tricot ! Mais à condition de…

Acquérir les bases du tricot et s’exercer

Vous venez d’apprendre à tricoter une maille à l’endroit et une maille à l’envers. Et hop, vous voulez vous lancer dans la réalisation d’habits de poupon au tricot ? Ça ne va pas être possible… Du moins, pas sans avoir appris les autres points de base !

Bien sûr, c’est un projet créatif simple, tout à fait accessible à une tricoteuse débutante. Mais il nécessite tout de même de savoir notamment :

 

Toutes ces techniques de tricot ne vous disent rien ? Pas de panique : vous pouvez compter sur les éditions de saxe ! Notre chaîne YouTube vous offre des tutos vidéos instructifs et ludiques pour apprendre facilement à tricoter les points essentiels à une débutante.

Notre conseil : prenez le temps de vous entraîner pour être plus à l’aise une fois que vous vous lancez réellement dans le tricot d’un modèle.

Tricoter plusieurs habits de poupée

Vous êtes fière de vous (et vous pouvez !). Après plusieurs semaines de tricot acharné (ou presque), vous venez de terminer de tricoter une magnifique tenue estivale pour la poupée de votre nièce. Vous vous empressez de la lui offrir. Et bizarrement, ce cadeau fait main n’obtient pas l’enthousiasme escompté.

Votre nièce vous remercie, mais elle ajoute : “Dis Tatie, et le reste, il est où ?”.

Bah oui, Tatie, ils sont où les autres vêtements tricotés pour le printemps, l’automne et l’hiver ?

Offrir des vêtements de poupée n’a d’intérêt que si l’enfant peut les changer, en fonction des saisons, des situations imaginées, de ses envies du moment…

Vous voyez ce qu’il vous reste à faire ? Sortez vos aiguilles à tricoter et vos pelotes : plus que 11 autres tenues à tricoter pour permettre à votre nièce d’habiller sa poupée différemment au fil des mois !

Et là, bizarrement, elle va sauter dans vos bras avec une exclamation de joie à vous vriller les tympans que seuls les enfants savent produire…

Confectionner des vêtements de poupon faciles à enfiler

Oubliez les habits de poupée tricotés (trop) près du corps !

Habiller et déshabiller, le poupon ne doit pas être un casse-tête pour l’enfant… Surtout qu’il aura envie de le changer souvent (en général, à peine après avoir fini d’enfiler la première tenue !) et qu’une poupée ne peut pas se contorsionner comme un humain pour rentrer dans l’habit tricoté.

Veillez à tricoter des vêtements de poupon suffisamment amples, ou du moins avec “une aisance de sécurité”.

Ne pas vous mettre la pression

Le tricot doit rester une activité de loisir ! Si vous débutez, vous allez certainement faire quelques erreurs. C’est normal.

Mais inutile de vous ronger les ongles jusqu’au sang (surtout qu’en tricotant, ce n’est pas pratique) ! Une petite imperfection par-ci, par-là n’empêchera pas l’enfant de prendre plaisir à jouer avec sa poupée vêtue de vos habits tricotés. Il ne verra aucun détail…

Il ne s’agit “que” de tricoter des vêtements de poupon : l’enjeu est moins capital que si vous aviez le projet DIY (un peu fou) de coudre vous-même votre robe de mariée !

Alors on se détend et on profite de ce moment créatif, presque méditatif, source de bien-être.

Trouver un livre de tricot avec des modèles d’habits adaptés au jouet en question

Vous pensez que n’importe quel habit va à n’importe quel type de poupée, à partir du moment où ce sont des habits de poupée ? Détrompez-vous !

Il existe tellement de jouets différents : poupon, baigneur, poupée, de 40 cm, de 33 cm… Et ces 7 cm d’écart font… toute la différence justement ! Ne comptez pas enfiler un vêtement tricoté pour un baigneur de 36 cm sur une poupée de 40 cm, même si vous tricotez lâche et si vous tirez dessus !

La solution pour un projet tricot serein de A à Z : si vous suivez les explications issues d’un livre, assurez-vous qu’il propose des tenues spécialement créées pour un poupon identique au vôtre.

Bon à savoir : découvrez les 5 erreurs à éviter lorsque vous tricotez des habits de poupée.

Un livre de tricot avec d’adorables tenues à tricoter pour le baigneur de Petitcollin

Vous l’avez compris : tricoter des vêtements de poupon est un beau projet pour une débutante, à condition de suivre certaines bonnes pratiques. Maintenant que vous les connaissez, vous êtes prête à vous lancer dans cette aventure DIY ? Découvrez le livre “12 tenues au tricot pour mon baigneur” paru aux éditions de saxe !

Reconnue pour ses talents de tricoteuses et ses nombreux best-sellers sur le sujet, l’auteure vous propose un dressing complet pour habiller au fil des saisons Louis, l’irrésistible baigneur du fabricant français Petitcollin. Et vous n’avez pas d’excuses : les bases du tricot sont expliquées en détail pour permettre aussi aux tricoteuses débutantes de faire plaisir aux enfants !

En tant que tricoteuse novice, aucun projet créatif n’est impossible ! Tricoter des vêtements de poupon est tout à fait à votre portée. Tout comme tricoter le jacquard à fils tirés ou le jacquard intarsia. Deux techniques de tricot à découvrir sur notre blog dédié aux passionnées de tricot expertes ou débutantes comme vous !

: Tricot

: A LA DECOUVERTE DE

Nos livres coups de cœur

Aucun commentaire

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *